Rugby: aucun club français ne s'impose en Coupe d'Europe

le
0

PARIS (Reuters) - Aucune des quatre équipes françaises engagées samedi en Coupe d'Europe de rugby, Castres, Clermont, Biarritz et Montpellier, ne l'a emporté sur ses adversaires lors de la première journée des phases de poule.

Pour son baptême du feu sur la scène européenne, Montpellier s'en est toutefois sorti avec les honneurs en concédant le match nul (16-16) face au tenant du titre, le Leinster, après avoir mené jusqu'à la dernière seconde de jeu.

Au Pays de Galles, Castres s'est incliné devant les Llanelli Scarlets (31-23), Clermont a cédé devant l'Ulster (16-11), tandis que Biarritz a perdu face aux Ospreys gallois (28-21).

Au Stade de la Mosson, les joueurs de Fabien Galthié ne faisaient pas figure de favoris, mais ils pouvaient compter sur le retour de leurs Bleus, Fulgence Ouedraogo, auteur du seul essai de son équipe, et l'ouvreur François Trinh-Duc, qui a inscrit une pénalité.

"On n'était pas loin de réaliser un véritable exploit", a commenté le troisième ligne Fulgence Ouedraogo, récent finaliste de la Coupe du monde face à la Nouvelle Zélande.

En difficulté en Top 14 où ils pointent en douzième position, les Montpelliérains ont offert une belle prestation et encaissé dans les derniers instants une pénalité de Jonathan Sexton, après un hors-jeu.

Montpellier, qui fait cette année ses premiers pas sur la scène continentale, a hérité de la poule 3, particulièrement relevée, avec Bath et les Glasgow Warriors.

Vendredi, le Racing-Métro a montré le chemin aux clubs français en s'inclinant, sur son terrain, face aux Gallois de Cardiff Blues (26-20).

Le Stade Toulousain, demi-finaliste de la dernière édition, aura dimanche l'occasion d'offrir au Top 14 son premier succès européen cette saison, face à Gloucester.

Simon Carraud, édité par Eric Faye

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant