Rugby: Alain Afflelou prend la présidence de Bayonne

le
0

BORDEAUX (Reuters) - Alain Afflelou va prendre la présidence de l'Aviron bayonnais, a-t-on appris mardi quelques heures après l'annonce de l'arrivée de Jean-Pierre Elissalde comme conseiller sportif du club du Top 14.

Michel Cacouault a annoncé, lors d'une conférence de presse, qu'il laissait son poste à l'opticien et entrepreneur, déjà vice-président de Bayonne. Il a précisé que son retrait était prévisible depuis son élection en avril au terme d'une crise qui avait vu son prédécesseur Francis Salagoïty se retirer.

Alain Afflelou, qui avait déjà présidé le club de football des Girondins de Bordeaux dans les années 1990, sera représenté par un administrateur délégué au quotidien.

Mardi, le club a également officialisé l'arrivée de Jean-Pierre Elissalde en tant que conseiller sportif du président.

"La mission de Jean-Pierre Elissalde dure six mois pour travailler sur la politique sportive du club, remettre le club dans des conditions qui lui permettront d'aller le plus haut possible", a indiqué le président sortant.

Manager du club basque de septembre 2006 à avril 2008, Jean-Pierre Elissalde, 57 ans, ancien demi de mêlée international, a entraîné La Rochelle, Béziers et l'équipe du Japon.

Le staff technique - Christian Gajan, Thomas Liévremont et Frédéric Tauzin - a été suspendu et deux nouveaux entraîneurs sont attendus. Des contacts ont été pris avec Didier Faugeron, actuellement au Stade Français, selon Jean-Pierre Elissalde.

"Je reviens en mission. J'ai une grande amplitude, je peux conseiller le président, les joueurs, le soigneur et même l'arbitre. Il fallait un changement, les choses vont se passer légèrement différemment", a dit Jean-Pierre Elissalde.

"Je conserve le staff de préparation physique, des gens avec qui je travaillais il y a déjà cinq ans", a-t-il ajouté.

Ces changements interviennent alors que l'Aviron bayonnais, qui a consenti de gros efforts financiers pour constituer un effectif susceptible de jouer le haut du tableau du Top 14, est en 11e position après 12 journées, avec sept défaites.

Claude Canellas, édité par Chrystel Boulet-Euchin et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant