Rugby: accord entre la FFR et le Stade de France

le
0
ACCORD ENTRE LA FFR ET LE STADE DE FRANCE
ACCORD ENTRE LA FFR ET LE STADE DE FRANCE

PARIS (Reuters) - La Fédération française de rugby et le Consortium Stade de France ont conclu un accord qui prévoit "l'organisation par la FFR d'un minimum de vingt matches au Stade de France sur les quatre prochaines saisons (juillet 2013-juin 2017)", annonce vendredi la FFR dans un communiqué.

Le texte ajoute que "les rencontres du XV de France contre la Nouvelle-Zélande le 9 novembre 2013 et contre l'Afrique du Sud le 23 novembre 2013 se dérouleront donc au Stade de France".

La FFR et le Consortium étaient liés par une convention arrivée à expiration au terme duquel la Fédération louait le stade 2,8 millions d'euros par match.

Le communiqué de la FFR ne donne pas de précisions sur le volet financier de l'accord.

On déclare de source proche du dossier que le montant total de la location pour les quatre ans à venir serait de 23 millions d'euros ce qui représente 1,15 million par match.

Le désaccord avec le Consortium a été un des principaux facteurs de la décision du président de la FFR, Pierre Camou, de lancer un projet de construction d'un Grand Stade de rugby à l'horizon 2017.

Le site de l'enceinte de 80.000 places équipée d'un toit rétractable et d'une pelouse amovible a été choisi sur le territoire d'Evry Centre Essonne/Ris-Orangis, en banlieue parisienne.

Les cabinets d'architectes "Populous" et "Ateliers 2/3/4" ont été chargés de mener le projet dont le coût serait évalué autour de 600 millions d'euros selon des sources proches du projet.

Selon Pierre Camou, les décisions finales concernant notamment le mode de financement devraient être prises fin 2013, début 2014.

Jean-Paul Couret, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant