Rugani, le grand blond avec un avenir blanc et noir

le
0
Rugani, le grand blond avec un avenir blanc et noir
Rugani, le grand blond avec un avenir blanc et noir

A court de solutions de rechange au poste de défenseur central, l'Italie a peut-être trouvé sa petite pépite à ce poste. Daniele Rugani a effectivement connu une ascension fulgurante au point d'être convoqué en sélection un an seulement après avoir fait ses débuts pros. Coup de projo sur ce premier de la classe.

Daniele Rugani est l'une des curiosités du moment en Italie. Le défenseur de l'Empoli a vécu une ascension à vitesse grand V qui l'a vu arriver jusqu'en Nazionale alors qu'il était un parfait inconnu il y a encore très peu de temps. Il faut dire aussi que les bons défenseurs centraux en devenir ne courent pas les rues en Italie. On tend donc à en faire des tonnes dès que l'un d'entre eux pointe le bout de son nez, et ce, même s'ils n'ont rien de futurs grands. D'ailleurs, le duo défensif vice-champion d'Europe espoirs en 2013 a vite disparu de la circulation : Luca Caldirola est remplaçant au Werder, même statut pour Marco Capuano à Cagliari. Cela dit, le Toscan mérite l'attention qu'on lui porte. Car il n'a rien d'une tentative maladroite de mettre en valeur un vivier italien très appauvri dans ce secteur.
Entre Morhange et Ranocchia
Avant de s'enflammer et de parler imprudemment de futur Nesta ou Cannavaro, il s'agit de le comparer à un joueur à qui il ressemble beaucoup plus. Rugani, c'est une tête de premier de la classe à la Jean-Baptiste Maunier dans Les Choristes et un physique longiligne à la Andrea Ranocchia, avec qui il partage notamment une certaine élégance dans la gestuelle. D'ailleurs, son entraineur, Maurizio Sarri, valide ce rapprochement et parle également de « similitudes d'un point de vue mental », même si le capitaine de l'Inter ne brille pas forcément de ce point de vue-là. Il faut surement y voir là une référence au sérieux et à la maturité dont fait preuve le jeune défenseur central.

« On dirait un des plus vieux de l'effectif, il est 100 % professionnel, j'ai beaucoup à apprendre de lui » a déclaré aux micros de gianlucadimarzio.com son partenaire en défense centrale Lorenzo Tonelli, pourtant plus vieux de 4 ans. Sarri enchaine à Sky SportC'est un professionnel extraordinaire, il arrive à l'entrainement une heure avant tout le monde, travaille la tactique individuelle et la prévention des blessures. » Force physique, rapidité et sens de l'anticipation sont ses points forts défensifs, mais Rugani, c'est aussi un joueur extrêmement dangereux sur coups de pied arrêtés offensifs. Il fait ainsi valoir son mètre 88 mais sent également bien les coups. Oui, il y a du Panucci en lui. On en est déjà à cinq buts inscrits entre clubs et sélections en une cinquantaine de matches. Sans compter qu'il...



...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant