Rudolph Giuliani avec les nationalistes serbes

le
0
Rudolph Giuliani, ex-maire de New York, épaule les principaux opposants au président Boris Tadic.

Qu'est venu faire Rudolph Giuliani à Belgrade? Glorifié pour son action après les attentats du 11 septembre 2001, l'ex-maire de New York est venu prêter main-forte aux nationalistes serbes dans la campagne pour les élections générales du 6 mai. Un scrutin lors duquel le Parti démocrate (DS) du président Boris Tadic tentera de mettre à profit les récents succès de la Serbie sur la scène internationale, notamment l'obtention par Belgrade, le 1er mars, du statut de pays candidat à l'UE. Dans cette bataille, l'hôte américain a choisi le camp des principaux adversaires du DS, le Parti serbe du progrès (SNS), favori des sondages. En qualité de président de sa société de conseil Giuliani Partners, il a précisé qu'il allait mettre son expertise au profit du candidat du SNS à la mairie de Belgrade, Aleksandar Vucic. Celui-ci a fait défection en 2008 du Parti radical, la formation ultranationaliste de Vojislav Seselj, actuellement jugé à La Haye pour crimes de guer

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant