Rubygate : l'accusation réclame six ans de prison contre Berlusconi

le
0
Le parquet de Milan a également requis lundi une interdiction à vie d'exercer toute fonction publique, dans le procès Ruby où il est accusé d'abus de pouvoir et prostitution de mineure.

Silvio Berlusconi serait-il cette fois bel et bien rattrapé par la justice? L'ancien chef du gouvernement italien - sénateur depuis les élections de février - a subi un premier revers la semaine dernière, après avoir été condamnné pour la première fois en appel à quatre ans de prison et cinq ans d'interdiction de mandat électif pour fraude fiscale dans des transactions de droits télévisés. Un procès pour lequel il devrait se pourvoir en cassation. Mais Berlusconi a dû encaisser lundi un nouveau camouflet: le parquet de Milan a en effet requis une peine de six ans de prison et une interdiction à vie d'exercer toute fonction publique dans l'affaire du Rubygate.

Lors de l'audience, la procureure Ilda Boccassini n'a pas hésité à dénoncer «le système de prostitution mis en pla...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant