«Rubygate» : Berlusconi condamné à 7 ans de prison

le
0
L'ancien chef du gouvernement italien, condamné pour abus de pouvoir et prostitution de mineure écope aussi d'une peine d'inéligibilité. Des condamnations qui ne seront effectives que lorsqu'il aura exercé tous les recours en justice possibles.

Une nouvelle condamnation au palmarès du «Cavaliere». Au terme de sept heures de délibérations, le tribunal de Milan a condamné lundi Silvio Berlusconi à 7 ans de prison et à une peine d'inéligibilité à vie dans la sulfureuse affaire du «Rubygate». L'ancien président du Conseil italien était poursuivi pour incitation à la prostitution de mineure et pour abus de pouvoir: il a été reconnu coupable dans ces deux volets de l'affaire.

Ce verdict, résultat d'une procédure de deux ans, est plus sévère que les six ans de prison réclamés lors des réquisitions. «Il Cavaliere», âgé de 76 ans et sénateur depuis les élections de février, est condamné pour avoir eu des relations sexuelles tarifées avec la danseuse marocaine Kar...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant