Ruby préfère le soleil mexicain au tribunal

le
0
L'absence lundi à l'audience du tribunal de Milan de la jeune marocaine qui aurait eu des relations sexuelles tarifées avec Silvio Berlusconi, retarde fort opportunément le procès du Rubygate.

Entre le tribunal de Milan qui voulait l'entendre lundi et le soleil mexicain, Ruby n'a pas hésité. Et c'est par un simple SMS adressé à son avocate, que Karima el Mahroug (de son véritable nom), que cette jeune Marocaine, danseuse de boîtes de nuit, plus connue sous le nom de Ruby Rubacuori «Voleuse de c½urs», a informé Me Paola Boccardi qu'elle ne répondrait pas à la convocation du tribunal. «Elle ne m'a pas dit où elle se trouve, ni quand elle compte rentrer. J'ai tenté de la joindre sur son téléphone et celui de son compagnon, mais les téléphones sont éteints», a expliqué son avocate. Avant d'ajouter comme pour s'excuser de l'illégalité dans laquelle se trouve sa cliente, «j'ai transmis le message au parquet de Milan en charge de l'affaire». L'audience a ainsi é...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant