Rubis : vive le pétrole bon marché

le
0
Des cuves de stockage Rubis. (© Rubis Terminal)
Des cuves de stockage Rubis. (© Rubis Terminal)

Le chiffre d’affaires du spécialiste de la distribution et du stockage de produits pétroliers a augmenté de 13% au quatrième trimestre 2015. Pour l’ensemble de l’année, les ventes ont progressé de 4%, à 2,9 milliards d’euros. Sur la fin de l’exercice, la branche distribution a légèrement déçu, avec des volumes affectés par un climat doux en Europe et par des choix tactiques en Afrique.

Le pôle de stockage s’est bien com­porté, même si les activités en Turquie subissent la situation actuelle au Kurdistan irakien.

Un rendement supérieur à 4%

Rubis n’est pas affecté par l’effondrement du prix de l’or noir. Au contraire, la baisse des prix devrait porter les marges unitaires de la société, estime Nicolas Royot chez Portzamparc. L’analyste prévoit des résultats annuels «de qualité». Selon lui, l’excédent brut d’exploitation devrait avoir bondi de 49% en 2015, à 348 millions d’euros.

Suite à son récent repli, le titre est valorisé 14 fois le bénéfice net par action estimé pour 2016, contre 26 fois historiquement. Au cours actuel, le dividende promet en outre un rendement supérieur à 4%.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant