Rubis touche un plus-haut historique

le
0
Une station-service Vito, aux antilles, propriété de Rubis. (© Rubis)
Une station-service Vito, aux antilles, propriété de Rubis. (© Rubis)

Rubis n'a pas démérité en 2014. Malgré un contexte difficile, le spécialiste du stockage et de la distribution de produits pétroliers affiche des résultats de qualité au titre de l'exercice écoulé. Le chiffre d'affaires a légèrement progressé (+1%) pour s'établir à 2,79 milliards d'euros. L'excédent brut d'exploitation a gagné 9% à périmètre constant et hors exceptionnels, à 233 millions, faisant ressortir une marge brute d'exploitation de 8,3% en progression de 4 points de pourcentage.

Le résultat opérationnel courant progresse lui aussi de 9% à périmètre constant et hors exceptionnels, à 167 millions. Enfin, le résultat net part du groupe a bondi de 13%, à 118 millions d'euros. Il a bénéficié de produits non récurrents (gains de changes) et d'un taux d'imposition réduit. Il est supérieur de 8% aux attentes des analystes. Forts de ces bons résultats, les dirigeants ont proposé un dividende à 2,05 euros, en hausse de 5%.

Bloc "A lire aussi"

L'endettement net du groupe se creuse de 40 millions d'euros, à 307 millions, en raison d'un niveau élevé d'acquisition (133 millions). Il reste toutefois largement maitrisé et représente seulement 1,3 fois l'excédent brut d'exploitation et 23% des fonds propres. Les dirigeants entendent poursuivre leur politique de croissance externe. Ils sont également confiants dans leur capacité à

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant