Rubis multiplie les rachats dans le secteur pétrolier 

le
0
La société française va augmenter son capital.

La recomposition de l'aval du secteur pétrolier aiguise l'appétit de Rubis. Peu connue du grand public, cette société française indépendante, spécialiste du stockage de liquides et de la distribution de produits pétroliers, vient de procéder à quatre acquisitions coup sur coup, pour près de 400 millions d'euros. Un montant significatif au regard de la taille de Rubis, qui a réalisé l'an dernier un peu moins d'un milliard de chiffre d'affaires, pour un résultat net de 47 millions.

La dernière opération, officialisée ce vendredi, concerne les activités de distribution du pétrolier américain Chevron aux Antilles et en Amérique centrale. Elle permet notamment à Rubis de s'emparer d'un portefeuille de 174 stations-service à l'enseigne Texaco, en plus d'une participation dans une raffinerie. Un peu plus tôt, la société avait repris les activités de distribution de gaz de pétrole liquéfié (GPL) de Shell en Afrique australe, de l'allemand Linde en Suisse et de BP

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant