Rubis injustement attaqué en Bourse

le
0
Rubis exerce deux grandes activités, la distribution de GPL et de fiouls, ainsi que le stockage de liquides (produits pétroliers, chimiques, engrais et huiles végétales). (DR)
Rubis exerce deux grandes activités, la distribution de GPL et de fiouls, ainsi que le stockage de liquides (produits pétroliers, chimiques, engrais et huiles végétales). (DR)

Avec un recul de plus de 3%, vendredi vers 15 heures, l’action Rubis porte à plus de 7% sa baisse de la semaine.

Le volume des titres échangés (72.000 pièces) est toutefois moitié moindre que la veille, une séance conclue par un recul de 4,88%.

Bloc "A lire aussi"

Le titre n’en conserve pas moins une avance de 31% depuis janvier dernier et de près de 40% en un an.

L’action Rubis souffre-t-elle de l’orientation baissière des prix du pétrole qui, à 41,11 dollars pour le brut américain (WTI), s’effritait encore, vendredi, de 0,51% ?

Les prix du pétrole se négocient à un plus-bas des sept derniers mois.

Dans un entretien accordé au Revenu, au début juillet, Jacques Riou, associé-gérant de la société expliquait la relative insensibilité de l’activité et des marges aux variations des prix du brut : «Déjà, 60% de notre chiffre d’affaire sont réalisés via des contrats qui s’ajustent automatiquement au prix mondial du pétrole et conservent un taux de marge constant».

Le dirigeant de Rubis reconnaissait cependant, dans ce même entretien, que la dépréciation du brut avait coûté «quelques millions d’euros aux activités dans les petites îles où nous stockons nos produits deux à trois mois avant de les

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant