RTL veut représenter toutes les sensibilités 

le
0
En deux ans, la première radio de France a renouvelé 60 % de sa grille de programmes.

Rester leader en gardant un esprit de challenger. La méthode de Christopher Baldelli, président du directoire de RTL, a permis à la première radio de France de conforter sa position dans les sondages, voire de progresser encore. La saison dernière, ce sont notamment les nouveautés - Jacques Pradel, Flavie Flament, Yves Calvi et le RTL Midi d'Élisabeth Martichoux et Laurent Bazin - qui ont enregistré les plus belles hausses d'audience. Un signe que l'innovation paye pour Christopher Baldelli. «RTL a la volonté de prendre des risques et de mettre des nouveautés à l'antenne. En deux ans et sur trois grilles, 60 % de la grille a changé», a noté le patron de RTL lors de la conférence de rentrée de la station mardi.

Cette année, RTL mise sur Stéphane Bern, transfuge de France Inter qui hérite de la tranche jadis occupée par Jean-Pierre Foucault avec «La Bonne Touche». Autre nouveauté de la grille dont se félicite la direction de RTL : Marie Drucker reprend le «Jou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant