RTL prévoit un bénéfice et un chiffre d'affaires stables en 2015

le
0

* Bénéfice et CA attendus inchangés en 2015 * Ebita au T4 à 466 mlns d'euros contre consensus à 439 mlns * C.A. au T4 à 1,862 md contre consensus à 1,776 md FRANCFORT, 5 mars (Reuters) - RTL Group RRTL.DE a annoncé jeudi s'attendre à une nouvelle année de stagnation de ses bénéfices après des résultats stables au titre de 2014, sur fond de marchés publicitaires toujours difficiles en Europe. Le premier diffuseur européen de télévision et de radio a fait état d'une hausse plus forte que prévu de ses bénéfices au quatrième trimestre grâce à un bond des revenus publicitaires dans son marché le plus important, l'Allemagne, qui contraste avec les difficultés enregistrées sur d'autres marchés. Le groupe a par exemple subi des vents contraires en France et en Hongrie en 2014, alors que les activités de télévision en Allemagne avec les chaînes RTL, VOX et NTV ont dégagé des résultats records. RTL, détenu majoritairement par le groupe allemand Bertelsmann BTGGg.F , a comptabilisé une charge de dépréciation de 77 millions d'euros pour sa filiale hongroise, liée à nouvelle taxe controversée sur la publicité dans ce pays. ID:nL5N0QR1YB L'action RTL Group a gagné environ 11% depuis le début de l'année, sous-perfomant légèrement l'indice des valeurs moyennes MDAX .MDAXI , en hausse de 17%, et l'indice sectoriel européen des médias .SXMP , en progression de 15%. Vers 11h30 GMT, l'action reculait de 0,86% à 86,19 euros à la Bourse de Francfort, à comparer à une hausse de 0,35% pour l'indice sectoriel européen. Pour séduire les jeunes qui délaissent la télévision traditionnelle au profit d'internet et des réseaux sociaux, le groupe a investi 240 millions d'euros dans le numérique en 2014 et a dit vouloir en investir davantage pour faire de ce segment l'un des principaux moteurs de sa croissance. Le chiffre d'affaires de l'activité vidéo en ligne a progressé de 26,6% à 295 millions d'euros. RTL Group a publié un bénéfice avant intérêts, impôt et amortissements (Ebita) de 466 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 1,862 milliard d'euros. Les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne au quatrième trimestre un Ebita de 439 millions d'euros et un C.A. de 1,776 milliard. Le diffuseur propose un dividende 2014 de 3,50 euros par action. Il avait déjà versé en septembre un dividende intérimaire exceptionnel de deux euros par action. (Kirsti Knolle; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant