RTL déroule sa machine de guerre

le
0
Cette saison, la station de la rue Bayard reconduit et enrichit la formule qui lui a permis de rebondir.

La machine est lancée. L'an dernier, RTL avait pris un risque majeur en modifiant profondément ses trois rendez-vous d'information: la matinale, RTL Midi et RTL Soir. L'audace a été payante avec quatre vagues consécutives de hausse des audiences. Cette année, Christopher Baldelli, le président du directoire de RTL entend capitaliser sur cette formule gagnante. La matinale de Laurent Bazin qui a progressé de 7 % la saison dernière est renforcée par l'arrivée d'un deuxième éditorialiste économique François Lenglet. Et Alba Ventura a pris le relais d'Alain Duhamel dans la chronique politique. Avec une audience moyenne de 1,92 million d'auditeurs entre 7 heures et 9 heures, cette matinale est la première de France, devant celle de France ­Inter (1,7 million) et Europe 1 (1,21 million). Pour répondre à l'offensive des chaînes d'infor­mation qui affirment grignot...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant