RSI: témoignages sur un système trop lourd, trop lent, trop cher

le
0

Garagiste, menuisier et responsable de commerce... Trois indépendants témoignent des dysfonctionnements de leur régime social.

o «On se heurte à un mur»

Josette Baziet, responsable d'une petite surface alimentaire Coccimarket, est installée depuis deux ans dans le village de Vireux-Wallerand, au c½ur des Ardennes, en zone de redynamisation rurale (ZRR). À ce titre, elle bénéficie d'allégements sur ses charges. Le problème est que le RSI n'est pas en capacité de traiter cette exception et lui réclame des sommes importantes. «Comme je suis dans une zone à risque, j'ai droit à une réduction de charges, explique-t-elle. Une année, le RSI les enlève, puis ils oublient. En août 2012, le RSI m'a envoyé un huissier me réclamant 9000 euros de cotisations, alors que j'avais payé ce que je devais. Finalement, après recalcul, ils ne me réclamaient plus en septembre que 320 euros.»

Mais cette année... rebelote. «Je ne cesse de recevoir des rel...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant