RSF dénonce des attaques de politiques contre les journalistes

le
13
RSF DÉNONCE UNE HOSTILITÉ DE POLITIQUES CONTRE LES JOURNALISTES
RSF DÉNONCE UNE HOSTILITÉ DE POLITIQUES CONTRE LES JOURNALISTES

PARIS (Reuters) - L'association Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé lundi un climat hostile aux journalistes entretenu par les responsables politiques, à commencer par le candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, et ses soutiens.

Le vainqueur de la primaire de novembre 2016, déstabilisé depuis près de trois semaines par des révélations du Canard enchaîné sur les emplois de son épouse, s'est maintes fois présenté comme la cible d'un "tribunal médiatique".

"RSF condamne avec la plus grande fermeté les attaques dont sont actuellement victimes des journalistes qui doivent pouvoir exercer leur mission dans les meilleures conditions, a fortiori en période électorale", juge Pauline Adès-Mével, responsable du bureau Union européenne, citée dans un communiqué.

"Ce climat nauséabond et délétère est dangereux pour la liberté de la presse d'autant plus quand il est entretenu par de hauts responsables politiques", ajoute-t-elle.

L'ONG cite en exemple un meeting de François Fillon à Poitiers, le 9 février, durant lequel une partie de l'aassistance a hué les journalistes présents.

Cette hostilité à l'égard des journalistes ne se limite pas à la droite, selon RSF, qui invoque également l'exemple de journalistes de l'émission Quotidien, sur TMC, brutalement évacués le 1er février d'un "salon des entrepreneurs" que visitait Marine Le Pen.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j0022590 il y a 8 mois

    jfvl, encore un adepte de la pensée unique, la sienne! et tous les journalistes qui ne vont pas dans son sens sont pourris. Et c'est avec des totalitaristes comme vous que l'on va redresser la France?, quand l'information relate des fait méprisables, il n'y a pas à mettre de fleurs.

  • dsta il y a 8 mois

    Tous les gens de bon sens attaquent désormais les journalistes! Les Français n'ont pas besoin de l’opinion des journalistes, quant ils relatent des faits...et ils ont encore moins besoin que l'on tente de leur bourrer le mou, avec la ligne unique de la bien pensance! Il faut dire que cette bien pensance a acheté les stylos des baveux qui sont subventionnés à outrance! Conclusion: vu que nous ne sommes désormais, désinformés, j'ai décidé de ne plus renouveler aucun de mes abonnements!

  • jfvl il y a 8 mois

    Quand on traite l'information de manière méprisable il faut s'attendre à être méprisés...

  • jfvl il y a 8 mois

    Le problème c'est qu'ils ne rendent même pas compte de leurs approchent partielles et partiales de l'information. Ils donnent un biais politique et moralisateur à tous les faits et ils s'étonnent après ça qu'ils ne soient plus respectés.

  • M4958114 il y a 8 mois

    et les politique ont tout les droits !

  • jean.sil il y a 8 mois

    comment critiquer des journalistes ,je ne sais ou les entendre ou les lirele paysage de l'information n' est occupé que par des censeurs ,pseudo moralistes.

  • jean-648 il y a 8 mois

    eliranex en plein délire. D'abord on écrit franc-maçons et pas en un seul mot. Vous qui savez beaucoup de choses quel types d'ordres ils donnent les Franc-maçons ???

  • pcostepl il y a 8 mois

    que vous soyez d abord honnetes !!!! dire uniquement les faits reels et non de maniére tendacieuse et selon votre sensibilité politique , la confiance se merite!!!!

  • eliranex il y a 8 mois

    le canard aux ordres des franmassons ??

  • jean-648 il y a 8 mois

    Alors faut lire le canard enchaîné, journal tout à fait indépendant et ne pas écouter les réseaux sociaux (surtout maintenant) qui sont manipuler;