RSA : débordés, les départements mettent la pression à l'État

le
1
En 2016, le montant du RSA atteint 524,16 euros pour une personne seule et 786,24 pour un couple.
En 2016, le montant du RSA atteint 524,16 euros pour une personne seule et 786,24 pour un couple.

Les départements ne désarment pas. En octobre, ils mettaient en garde contre « une politique sociale qui n'est plus financée ». En cause, l'explosion de leurs dépenses liées au revenu de solidarité active (RSA), l'ex-RMI, alors que les ressources transférées par l'État ne suivent pas.

Depuis, le gouvernement a fait un geste en débloquant une aide de 50 millions d'euros pour les 10 collectivités les plus en difficulté. Mais cet expédient d'urgence n'a pas du tout réglé le problème. Les discussions entre l'État et les départements continuent pour trouver une solution de long terme.

Mardi, le président de l'Assemblée des départements de France des Républicains, Dominique Bussereau, a remis un coup de pression au gouvernement en menaçant dans Le Parisien d'entrer « en guerre totale avec l'État » si rien n'est fait pour soulager les départements. Le président du conseil général de Charente-Maritime menace de ne plus financer ce qui ne relève pas de leur compétence, comme « les contrats de plan qu'ils ont signés l'année dernière avec l'État pour les routes, les voies ferrées, les universités, le haut débit... »

65 % des dépenses non couvertes

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Selon l'Observatoire national de l'action sociale, la dépense nette liée au RSA a explosé de 9,2 % en 2014, après une augmentation de 9,8 % en 2013. Depuis la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Cambio17 il y a 11 mois

    Preuve qu'il y a de plus en plus de chômeurs de longue durée dans ce pays...