RPT--Wall Street-La volatilité est le pari le plus sûr après la Fed

le
0
 (Répétition sans changement d'une dépêche publiée dimanche) 
    par Saqib Iqbal Ahmed et Rodrigo Campos 
    NEW YORK, 13 décembre (Reuters) - Les investisseurs sur les 
marchés d'actions sont préparés à la première hausse de taux de 
la Réserve fédérale américaine en près de dix ans la semaine 
prochaine mais ils ne peuvent pas prévoir les nuances du 
discours qui accompagnera cette annonce. 
    Si la Fed établit un calendrier serré des futures hausses de 
taux, les marchés d'actions pourraient être confrontés à une 
forte volatilité et pourraient même voir les cours chuter, 
estiment les responsables de la stratégie, qui s'attendent donc 
à ce que la banque centrale cherche à rassurer en insistant sur 
la patience des responsables de la politique monétaire. 
    L'activité sur le marché des options suggère que les traders 
ont adopté une position de prudence avant la réunion des 15 et 
16 décembre de la Fed et l'arrivée à échéance de nombreux 
contrats d'options sur actions et indices à la fin de la semaine 
pourrait amplifier la volatilité dans un sens ou dans l'autre. 
    "Si (les responsables de politique monétaire)(...) sortent 
de la réunion en disant qu'au cours des deux années à venir ils 
vont relever les taux de 'tant', cela pourrait être très 
déstabilisant", souligne Brian Battle, responsable du trading 
chez Performance Trust Capital Partners à Chicago. 
    "Le marché serait très soulagé d'apprendre que la Fed sera 
très patiente avant de décider d'une prochaine hausse de taux."  
    Malgré l'espoir d'un discours rassurant de la Fed, les 
traders à Wall Street manquent de références pour savoir comment 
réagir après des années taux d'intérêt proches de zéro. 
    C'est ce qui pourrait expliquer la nervosité des marchés à 
Wall Street la semaine dernière, marquée par une hausse de la 
volatilité et une baisse de 3,5% de l'indice S&P 500  .SPX . 
     
    INDICE DE VOLATILITÉ AU-DESSUS DE 20 
    Une série d'indicateurs économiques attendus avant la 
réunion de la Fed -- notamment sur l'industrie manufacturière, 
la production industrielle et l'inflation -- pourrait aussi 
jouer si les traders pensent que de bons chiffres inciteront la 
Fed à un discours plus agressif sur les futures hausses de taux. 
    De plus, les marchés pourraient être perturbés si le Congrès 
et le Président Barack Obama n'arrivent pas à s'entendre sur un 
projet de budget, ce qui risque de paralyser l'administration.   
  
    L'incertitude domine également sur d'autres marchés. 
    Les cours du pétrole sont tombés à leurs plus bas niveaux en 
sept ans, tandis que l'euro, que l'on attendait en baisse face 
au dollar en vue du relèvement des taux de la Fed, est remonté. 
    Comme prévu, les fonds cotés et les titres individuels 
sensibles aux taux, dans les secteurs financier et immobilier, 
ont fait l'objet d'une forte activité sur le marché des options 
en perspective de grandes fluctuations, dans les deux sens, 
susceptibles d'être déclenchées par les annonces de la Fed.  
    "Nous assistons à d'importantes prises de positions avant la 
Fed", note Steven Sosnick chez Timber Hill, la division des 
activités de tenue de marché d'Interactive Brokers. 
    Ces prises de position tendent en majorité à se protéger 
contre une éventuelle baisse généralisée du marché, selon les 
traders, qui attendent une hausse de la volatilité après la Fed. 
    L'indice de volatilité CBOE  .VIX , encore appelé "baromètre 
de la peur", est progressivement passé au-dessus de sa moyenne 
historique de 20, après être resté sous ce seuil depuis début 
octobre. Vendredi, il a fait un bond de 28% à 24,72 points.    
    La réaction de Wall Street à la décision et aux commentaires 
de la Fed pourrait encore être amplifiée par la "journée des 
quatre sorcières" deux jours plus tard au cours de laquelle de 
nombreux contrats futures et options arrivent à échéance. 
 
 (Juliette Rouillon pour le service français) 
  
 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant