RPT-Wall Street finit en hausse malgré la Grèce

le , mis à jour à 06:15
0

(Répétition sans changement de la dépêche transmise mardi soir) * Le Dow gagne 0,64%, le S&P-500 0,57%, le Nasdaq 0,51% NEW YORK, 17 juin (Reuters) - La Bourse de New York a fini mardi en hausse après deux séances de baisse, un regain d'activité dans le domaine des fusions et acquisitions l'emportant sur les inquiétudes entourant la Grèce. La progression des indices a été limitée en raison de la prudence des investisseurs à la veille du verdict, mercredi, de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale et en l'absence de signes annonçant la fin de la crise grecque. L'indice Dow Jones .DJI a tout de même gagné 0,64% (113,31 points) à 17.904,48 points. Le Standard & Poor's 500 .SPX , plus large, a pris 11,86 points, soit 0,57%, à 2.096,29 points et le Nasdaq Composite .IXIC s'est adjugé 0,51% (25,58 points) à 5.055,55 points. Les investisseurs attendent de la Fed des indications de la part de la présidente Janet Yellen sur le calendrier du relèvement des taux d'intérêt. La banque centrale américaine, qui se décidera en fonction de la conjoncture, a pris connaissance d'indicateurs signalant une reprise au deuxième trimestre et les marches parient désormais pour une première hausse des taux en septembre. L'élan de Wall Street a été freiné en outre par le blocage apparent des négociations entre la Grèce et ses créanciers qui soulève le risque d'un défaut de paiement et d'une sortie de la zone euro. ID:nL5N0Z234J "Le marché reste inquiet sur la Grèce et aimerait que la situation se règle d'une manière ou d'une autre", explique Scott Brown, économiste chez Raymond James. "L'incertitude qui se prolonge de semaine en semaine n'est pas favorable au marché." Sur le plan macroéconomique aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements ont rechuté en mai après leur net rebond du mois précédent mais les permis de construire ont bondi près d'un pic de huit ans, suggérant que ce repli n'est que temporaire et que le secteur reste solide. ID:nL5N0YN37X Sur le marché des changes, le dollar a gagné 0,2% face à un panier de devises de référence .DXY , progressant notamment de 0,35% face à l'euro, qui s'échangeait autour de 1,1243 dollar. EUR= Sur le front obligataire, les Treasuries ont joué leur rôle de valeur refuge sur fond de tensions sur le dossier grec, le rendement des obligations d'Etat américaines à 10 ans fléchissant à 2,3111%. US10YT=RR Du côté des valeurs, UnitedHealth Group UNH.N a pris 2,16% sur des informations faisant état d'un projet rachat de Cigna CI.N (+0,35%) et Aetna AET.N (+3,2%). Coty COTY.N a bondi de plus de 19% après avoir remporté durant le week-end des enchères pour le rachat des actifs beauté de Procter & Gamble PG.N (+1,2%) valorisés à près de 12 milliards de dollars (10,7 mds d'euros). ID:nL5N0Z22NT Contre la tendance, Avalanche Biotechnologies AAVL.O s'est effondré de plus de 56% en raison de l'échec d'une thérapie ophtalmologique expérimentale. Ce résultat a poussé plusieurs intermédiaires à revoir en baisse leur recommandation sur le titre. (Tanya Agrawal; Patrick Vignal pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant