RPT-Wall Street espère battre des records avec les résultats

le
0
 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise dimanche) 
    * La saison des résultats d'entreprises débute 
    * Les valeurs bancaires attendues 
    * Le S&P-500 tout près de son pic historique 
 
    par Chuck Mikolajczak 
    NEW YORK, 11 juillet (Reuters) - Wall Street tourne son 
attention vers les résultats d'entreprises cette semaine et 
espère de bonnes surprises du côté des valeurs bancaires pour 
permettre à l'indice Standard & Poor's-500  .SPX  de battre ses 
records. 
    Le dynamisme des créations d'emploi en juin aux Etats-Unis, 
dont a témoigné le rapport du département du Travail vendredi, a 
rassuré les investisseurs sur la solidité de l'économie 
américaine et a permis au S&P-500 de finir la semaine à un 
soupçon de son record de clôture, actuellement à 2.130,82 
points. 
    Le coup d'envoi de la saison des résultats sera donné lundi 
par le géant de l'aluminium Alcoa  AA.N  mais ce sont surtout 
les grandes banques comme JPMorgan Chase  JPM.N , Citigroup 
 C.N  ou Wells Fargo  WFC.N , ainsi que d'autres entreprises 
financières comme BlackRock  BLK.N  et PNC Financial Services 
 PNC.N , que scruteront les investisseurs. 
    Les bénéfices du secteur financier sont attendus en recul de 
5,4% sur le deuxième trimestre. En cas de performances 
meilleures que ce consensus, le S&P-500 devrait franchir enfin 
son pic historique à 2.134,72 points touché en mai 2015, dont il 
s'est approché à plusieurs reprises. 
    "Les projecteurs sont assurément braqués sur les banques", 
dit Tim Ghriskey, responsable de l'investissement chez Solaris 
Group. "Il y a une forme d'appréhension sur le marché à l'entame 
de cette saison des résultats, le trimestre n'a pas été 
particulièrement vigoureux sur le plan économique." 
    Le secteur financier  .SPSY  est le moins performant des 10 
grands indices sectoriels du S&P depuis le début de l'année, 
avec un repli de près de 6%. Il souffre de l'anticipation sans 
cesse repoussée d'une hausse des taux aux Etats-Unis et des 
incertitudes nées du vote britannique en faveur d'une sortie de 
l'Union européenne. 
     
    RETOURNEMENT DE TENDANCE ESPÉRÉ 
    Globalement, les bénéfices des entreprises américaines sont 
attendus en baisse de 4,7% sur le deuxième trimestre, selon les 
données Thomson Reuters. Il s'agirait d'un quatrième trimestre 
consécutif de contraction des résultats mais aussi d'une légère 
amélioration par rapport au repli de 5% enregistré sur les trois 
premiers mois de l'année. 
    Les investisseurs espèrent avoir confirmation d'un tel 
retournement de tendance alors que les analystes anticipent un 
retour de la croissance au deuxième semestre, avec une 
progression des bénéfices de 1,8% attendue dès le troisième 
trimestre. 
    "Ce que nous espérons (...) c'est de commencer à observer 
que nous sommes sortis du trou d'air du premier trimestre sur le 
plan économique", déclare Jim Davis, chez U.S. Bank Private 
Client Group. "Cette accélération du deuxième semestre pourrait 
se traduire en de meilleures perspectives de bénéfices." 
    Le ratio actuel cours-bénéfices sur le S&P-500 est à 18,2 et 
une hausse des profits pourrait rendre les actions plus 
attractives. 
    Outre Alcoa et les financières, d'autres résultats suscitent 
une certaine attente comme ceux du groupe de restauration Yum! 
Brands  YUM.N , de la compagnie aérienne Delta Air Lines  DAL.N  
et du groupe ferroviaire CSX Corp  CSX.O . 
    Des indicateurs publiés en fin de semaine permettront de 
faire le point sur la consommation, le secteur manufacturier et 
l'inflation aux Etats-Unis avec les chiffres mensuels des ventes 
au détail, les indices de prix à la consommation et à la 
production, l'enquête "Empire State" sur l'activité 
manufacturière dans la région de New York et un indice 
préliminaire du moral des consommateurs. 
 
 (Bertrand Boucey pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant