RPT-Un recul de la santé freine l'élan de Wall Street

le , mis à jour le
0
 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise lundi) 
    * Les valeurs de la santé pénalisent les indices 
    * Le pétrole grimpe sur des attentes d'un geste de l'Opep 
    * Les rendements des Treasuries progressent 
 
    par Noel Randewich 
    NEW YORK, 9 août (Reuters) - Wall Street a terminé lundi en 
très légère baisse, un recul des valeurs de la santé ayant 
effacé pour un temps les effets de la dynamique créée par la 
vigueur du marché du travail en juillet aux Etats-Unis. 
    La séance avait débuté en petite hausse, permettant au 
Standard & Poor's-500 de battre encore un record, mais la 
tendance a fini par s'inverser, la faute principalement au 
secteur de la santé dont l'indice  .SPXHC  a perdu 0,85%. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a perdu 14,24 points, soit 0,08%, 
à 18.529,29. Le Standard & Poor's 500  .SPX , plus large, a cédé 
1,98 point (0,09%) à 2.180,89 après avoir battu pour un temps 
record touché vendredi à la clôture. Le Nasdaq Composite 
 .IXIC , qui a lui aussi terminé la semaine dernière à un plus 
haut historique, a perdu 7,98 points (0,15%) à 5.213,14. 
    L'annonce vendredi de créations d'emplois supérieures aux 
prévisions le mois dernier aux Etats-Unis (255.000 contre 
180.000 attendues) a aiguisé l'appétit pour le risque des 
investisseurs, d'autant que cette statistique ne paraît pas 
suffisante pour inciter la Réserve fédérale à relever ses taux 
dans l'immédiat. 
    Dans ce contexte, les valeurs défensives souffrent, à 
commencer par la santé, dont certains titres sont pénalisés en 
outre par l'actualité. 
    Bristol-Myers Squibb  BMY.N , qui s'était écroulé vendredi, 
a encore reculé de 4,7%. Le groupe pharmaceutique a annoncé que 
l'un de ses traitements vedettes dans l'immunothérapie, 
l'Opdivo, avait échoué à améliorer le taux de survie de patients 
atteints d'une forme de cancer du poumon. 
    Merck  MRK.N , qui fabrique le médicament concurrent 
Keytruda et avait grimpé vendredi, a perdu lundi 1,57%. 
     
    LE PÉTROLE ET LE DOLLAR EN HAUSSE 
    A la baisse également, Allergan <AGN.N > a cédé 2,18% après 
avoir publié un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux 
attentes des analystes et revu en baisse ses prévisions pour 
l'ensemble de l'année.   
    Wal-Mart  WMT.N  a reculé de 0,57% après avoir annoncé le 
rachat du distributeur en ligne Jet.com pour environ 3,3 
milliards de dollars (2,98 milliards d'euros) afin de développer 
ses ventes sur internet et affronter la concurrence d'Amazon 
 AMZN.O .   
    Contre la tendance, le titre Mattress Firm  MFRM.O  s'est 
envolé de plus de 114% et s'aligne quasiment sur le prix de 64 
dollars annoncé par le groupe sud-africain de distribution 
Steinhoff International  SNHG.DE  pour mettre la main sur le 
numéro un de la literie aux Etats-Unis.   
    Delta Air Lines  DAL.N  n'a guère été affecté par la vaste 
panne informatique qui a cloué ses avions au sol à travers le 
monde, le titre ne perdant finalement que 0,6%.    
    Alors que la saison des résultats touche à sa fin, les 
entreprises américaines ont dans l'ensemble contribué à 
alimenter un certain optimisme en affichant des performances 
trimestrielles moins mauvaises qu'anticipé. Les bénéfices des 
entreprises du S&P-500 sont désormais attendus en baisse de 
2,6%, soit moins que la contraction de 5% envisagée au début de 
la saison des résultats, selon Thomson Reuters I/B/E/S. 
    Sur le front du pétrole, les cours ont terminé en hausse de 
près de 3% sur le Nymex sur des spéculations autour d'une 
initiative de l'Opep pour limiter la production afin de soutenir 
les prix.   
    Sur le marché des changes, le dollar, toujours porté par les 
bons chiffres de l'emploi, a progressé de 0,2% face à un panier 
de devises de référence  .DXY . 
    Pour la même raison, les rendements des Treasuries à 
échéance longue ont atteint des pics de deux semaines, celui du 
papier à 10 ans  US10YT=RR  touchant 1,586%. 
    
 
 (Noel Randewich; Patrick Vignal pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant