RPT-RESUME DE L'ACTUALITE A 16h00 GMT (05/10)

le , mis à jour à 18:43
0

NICE - Le bilan des inondations qui ont frappé le littoral des Alpes-Maritimes samedi en début de soirée est de 20 morts, selon un bilan toujours provisoire de la préfecture du département. Deux personnes portées disparues ont été retrouvées saines et sauves lundi tandis que le corps sans vie d'une femme d'environ 80 ans a été retrouvé à Cannes, a précisé la préfecture. Quelque 4.400 foyers étaient toujours privés d'électricité lundi à 16H00 (14H GMT), principalement à Cannes et Mandelieu-La-Napoule, après les pluies torrentielles qui se sont abattues dans le département. Les pompiers ont effectué plus de 1.000 interventions depuis samedi soir, a précisé la préfecture. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a indiqué sur Europe 1 que 563 pompiers étaient toujours déployés sur le terrain ainsi que 300 policiers et gendarmes chargés de sécuriser les zones sinistrées. --- ROISSY, Val d'Oise - Le comité central d'entreprise (CCE) d'Air France a tourné court ce matin au siège de la compagnie, envahi par une centaine de salariés qui ont manifesté leur opposition au plan "d'attrition" de la direction en s'en prenant à ses cadres. Des salariés ont ainsi malmené leur directeur des ressources humaines (DRH) Xavier Broseta, qui présentait le plan de mesures drastiques décidé par la filiale d'Air France-KLM à la suite de l'échec des négociations avec les syndicats. Le DRH s'est enfui de la salle de réunion au siège d'Air France, à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, torse nu après s'être fait arracher sa chemise, a constaté Reuters sur place. Pierre Plissonnier, DRH de Roissy et numéro deux du long-courrier chez Air France, a aussi vu sa chemise déchirée. Air France a annoncé son intention de déposer plainte pour "violences aggravées" dont ont été victimes des membres de sa direction". Le secrétaire d'Etat chargé des Transports a estimé qu'il faudrait des sanctions contre les auteurs des violences. La compagnie a annoncé lundi aux représentants du personnel qu'elle comptait supprimer 2.900 postes et retirer 14 avions de sa flotte long-courrier d'ici 2017, dans le cadre d'un "plan B" mis en oeuvre après l'échec de ses discussions avec les pilotes, ont déclaré à Reuters deux sources syndicales. --- BRUXELLES - L'Otan a condamné les violations "irresponsables" et "dangereuses" de l'espace aérien turc par des appareils russes participant aux opérations en Syrie. Lors d'une réunion d'urgence des ambassadeurs de ses 28 Etats membres à Bruxelles, l'Alliance atlantique a également demandé à la Russie de cesser immédiatement ses attaques contre l'opposition et les civils syriens et de se concentrer sur la lutte contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI). Dans un communiqué, l'Otan demande des explications "immédiates" à Moscou. BEYROUTH - Une quarantaine de groupes rebelles syriens, dont les islamistes d'Ahrar al Cham et les composantes de l'Armée syrienne libre (ASL) soutenue par les Occidentaux, appellent dans un communiqué à la formation d'une alliance régionale pour lutter contre "l'occupation russo-iranienne de la Syrie". Le Front al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, ne figure pas parmi les signataires de cet appel. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré lundi que les opérations militaires russes en Syrie visaient à soutenir l'armée gouvernementale face aux "terroristes" et aux extrémistes. --- RAMALLAH, Cisjordanie - Un adolescent palestinien a été tué pendant des heurts avec des soldats israéliens près de Bethléem, en Cisjordanie occupée, a-t-on appris de source hospitalière palestinienne. Le garçon âgé de 13 ans était originaire du camp de réfugiés d'Al Aïdah. Il a reçu une balle en plein coeur, a-t-on précisé de même source. L'armée israélienne a dit ne pas être au courant de cette information et en vérifier la teneur. Les violences se sont multipliées ces derniers jours à Jérusalem et en Cisjordanie en raison de tensions autour de l'esplanade des Mosquées. --- WASHINGTON - L'aviation américaine, qui a mené samedi un raid à Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan, répondait à une demande de couverture aérienne de soldats afghans pris sous le feu des taliban, a déclaré le général américain John Campbell, qui commande les forces étrangères encore présentes dans le pays. Les frappes ont touché un hôpital de Médecins sans frontières (MSF), faisant 22 morts dont 12 membres du personnel de l'ONG qui a évoqué un probable "crime de guerre". Le général Campbell, qui n'a pas directement cité le bombardement de l'hôpital, a promis lors d'un point de presse que l'enquête de l'Otan serait menée en toute transparence. --- LISBONNE - La coalition de centre droit au pouvoir au Portugal a remporté dimanche les élections législatives mais a perdu la majorité absolue au Parlement, ce qui devrait conduire le Premier ministre sortant Pedro Passos Coelho à former un gouvernement minoritaire. Le président Anibal Cavaco Silva nommera le nouveau Premier ministre après avoir reçu les dirigeants politiques du pays. Il devrait tenter de convaincre Passos Coelho de former une coalition avec les socialistes conduits par Antonio Costa, l'ancien maire de Lisbonne, mais il est peu probable que ces derniers acceptent une telle alliance. La coalition sortante est formée du Parti social-démocrate (PSD) de Passos Coelho et du Parti populaire (CDS-PP, droite). Après dépouillement des suffrages dans 99,2% des "freguesias" (paroisses), 38,3% des voix se sont portées sur la coalition du Premier ministre sortant et 32,4% sur le Parti socialiste. --- STOCKHOLM/LONDRES - La Chinoise Youyou Tu, l'Irlandais William Campbell et le Japonais Satoshi Omura ont remporté conjointement le prix Nobel 2015 de médecine pour leur travaux sur les maladies parasitaires. "Les lauréats du Nobel de cette année ont développé des thérapies qui ont révolutionné le traitement de certaines des maladies parasitaires les plus dévastatrices", a déclaré l'Assemblée du Nobel à l'institut Karolinska en Suède. --- PARIS - Les députés français ont entamé l'examen, en deuxième lecture, d'une proposition de loi qui permettrait de plonger dans une sédation irréversible les patients en phase terminale sans aller toutefois jusqu'à légaliser l'euthanasie. Le Sénat, où la droite est majoritaire, avait rejeté le 23 juin cette proposition de loi qui avait été massivement votée par l'Assemblée nationale en première lecture. La proposition de loi présentée par les députés Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (les Républicains, LR) prévoit une "sédation profonde et continue" et rend contraignantes pour les médecins les directives anticipées laissées par les malades. --- PARIS - La cour d'appel de Paris a entamé le réexamen du volet civil de l'affaire dite de "l'hormone de croissance", près de trente ans après les faits, après cassation partielle d'un arrêt de la cour d'appel ayant conclu en 2011 à une relaxe générale. Ce procès, qui devra examiner la responsabilité civile d'un directeur d'un laboratoire de l'Institut Pasteur et d'un médecin dans ce dossier qui a causé la mort de plus d'une centaine de patients, s'achèvera le 28 octobre prochain. --- PARIS - Le Conseil d'Etat a annulé l'arrêté gouvernemental d'agrément de la convention d'assurance chômage du 14 mai 2014, qui ne sera donc plus applicable à partir du 1er mars 2016 si une solution n'est pas apportée aux points qu'il conteste. Il juge illégale la possibilité, prévue par cette convention âprement négociée par les partenaires sociaux, de décaler dans le temps le versement des allocations aux salariés licenciés s'ils bénéficient d'indemnités de rupture de contrat de travail supérieures à ce qui est prévu par la loi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant