RPT-REACTIONS au remaniement du gouvernement Valls

le
0
 (Répétition, texte inchangé) 
    PARIS, 11 février (Reuters) - Voici les principales 
réactions au remaniement annoncé jeudi en France, qui ouvre la 
majorité aux écologistes. 
     
    ERIC CIOTTI, député Les Républicains (LR), sur Twitter: 
    "Ce remaniement ressemble à une dernière tentative de 
rabibocher la gauche. François Hollande n'est déjà plus 
président mais candidat !" 
     
    FRANÇOIS FILLON, député LR, sur Twitter : 
    "Ce n'est pas le gouvernement qu'il faut remanier, c'est la 
politique !" 
     
    NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET, députée LR, demande sur Twitter 
si les nouveaux ministres écologistes "iront poser la première 
pierre" de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, projet qu'ils 
ont combattu.  
     
    JEAN-CHRISTOPHE CAMBADELIS, Premier secrétaire du Parti 
socialiste sur Twitter : 
    "Un gouvernement arc-en-ciel prenant en compte les 
sensibilités de la gauche et des écologistes. Élargissement de 
l'assise gouvernementale". 
     
    FRANÇOIS DE RUGY, député dissident d'Europe Ecologie-Les 
Verts (EELV) sur BFM TV.  
    Il s'est félicité du retour d'écologistes au gouvernement et 
du fait qu'Emmanuelle Cosse "quitte ainsi la logique 
protestataire dans laquelle EELV s'était enfermé". 
    Prié de dire si le projet d'aéroport de Notre-Dame-des 
Landes ne risquait pas de créer des tensions au sein du 
gouvernement élargi à des écologistes, il a rappelé que Ségolène 
Royal avait refusé récemment tout "passage en force". 
   "Je fais la proposition que si le gouvernement et les 
collectivités locales persistaient dans l'idée de faire cet 
aéroport, il y ait un référendum", a-t-il ajouté. 
     
    EELV dans un communiqué :  
    EELV "désapprouve cette participation et regrette cette 
décision personnelle" d'Emmanuelle Cosse "alors que la politique 
gouvernementale est malheureusement incompatible avec des 
orientations écologistes, de justice sociale, solidaires, et à 
même de construire une société apaisée". 
 
    JEAN-LUC MELENCHON, co-fondateur du Parti de gauche, exprime 
sur Twitter sa "fraternité avec les militants écologistes 
dégoûtés" par la politique du gouvernement. 
    "Courage ! Le pays a besoin de vous. Les combats 
continuent", écrit-il. 
     
    OLIVIER DARTIGOLLES, porte-parole du Parti communiste, sur 
Twitter : 
    "Taubira qui sortait, cela avait de la gueule. Ces "Verts" 
qui rentrent, cela ne ressemble à rien". 
     
    FLORIAN PHILIPPOT, vice-président du Front national sur 
Twitter, à propos de l'entrée au gouvernement de Jean-Marc 
Ayrault et de l'écologiste Emmanuelle Cosse : 
    "Instructif : Cosse c'est l'accueil sans limites des 
migrants. Ayrault la soumission sans limite à l'UE et 
l'Allemagne. 
     
    LOUIS ALIOT, vice-président du Front national, sur Twitter 
    "Les écologistes à la soupe comme d'habitude...Pendant que 
le radical Baylet a enfin son ministère. Des médailles pour 
tous. 
 
 (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant