RPT-Porochenko craint une "guerre totale", espère une trêve

le
4

(Répétition mots clés) BRUXELLES, 30 août (Reuters) - Le président ukrainien Petro Porochenko a déclaré samedi que le conflit avec les séparatistes de l'est de l'Ukraine était proche du "point de non retour". Pendant une conférence de presse à Bruxelles, le chef de l'Etat ukrainien a dit espérer que la réunion du groupe de contact entre Kiev, Moscou et l'Union européenne prévue lundi permettrait d'aboutir à un accord de cessez-le-feu, dernière chance selon lui d'éviter une "guerre totale" avec la Russie. Petro Porochenko a précisé que les chefs d'Etat et de gouvernement européens réunis en sommet à Bruxelles s'étaient mis d'accord pour préparer de nouvelles sanctions contre la Russie dont l'application sera conditionnée à la mise en oeuvre de son plan de paix. (Alastair Macdonald; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le samedi 30 aout 2014 à 22:17

    ça vous va comme ça M. le censeur?

  • Berg690 le samedi 30 aout 2014 à 22:16

    je disais donc! c’est un revers cinglant pour le gouvernement de Kiev qui explique maintenant systématiquement ses déroutes et son incompétence militaire en criant « aux Russes » pour se dédouaner de ses échecs tout en quémandant de nouveaux moyens militaires et financiers à l’OTAN et l’UE.Peureuchenko est un idiot qui voulait régler le problème de l'Est en une semaine. maintenant il pleure pour un cessez-le-feu.

  • Berg690 le samedi 30 aout 2014 à 22:16

    je disais donc! c’est un revers cinglant pour le gouvernement de Kiev qui explique maintenant systématiquement ses déroutes et son incompétence militaire en criant « aux Russes » pour se dédouaner de ses échecs tout en quémandant de nouveaux moyens militaires et financiers à l’OTAN et l’UE.Peureuchenko est un idiot qui voulait régler le problème de l'Est en une semaine. maintenant il pleure pour un cessez-le-feu.

  • Berg690 le samedi 30 aout 2014 à 22:16

    e disais donc! c’est un revers cinglant pour le gouvernement de Kiev qui explique maintenant systématiquement ses déroutes et son incompétence militaire en criant « aux Russes » pour se dédouaner de ses échecs tout en quémandant de nouveaux moyens militaires et financiers à l’OTAN et l’UE.Peureuchenko est un idiot qui voulait régler le problème de l'Est en une semaine. maintenant il pleure pour un cessez-le-feu.