RPT-Otan-Une adhésion de la Finlande provoquerait une crise avec Moscou

le , mis à jour à 16:56
0
 (Répétition titre) 
    HELSINKI, 29 avril (Reuters) - Un rapport gouvernemental 
note vendredi qu'une adhésion de la Finlande à l'Otan 
renforcerait la sécurité du pays mais serait de nature à ouvrir 
une crise majeure avec la Russie. 
    Militairement neutre, la Finlande, qui a obtenu son 
indépendance à la faveur de la révolution de 1917, possède 1.340 
km de frontière avec la Russie et les deux pays partagent une 
histoire qui fut parfois conflictuelle. 
    Le rapport ne propose aucune recommandation sur une 
éventuelle adhésion de la Finlande à l'Alliance atlantique mais 
précise qu'une démarche commune avec la Suède constituerait une 
meilleure option stratégique qu'une initiative isolée. 
    "Il s'agit d'une question de stratégie élargie", a expliqué 
le Premier ministre finlandais Juha Sipila devant la presse. 
"Les petites nations changent rarement leurs orientations 
fondamentales de politique étrangère", a-t-il ajouté. 
    Un récent sondage pour la chaîne publique YLE montrait que 
seuls 22% des Finlandais souhaitaient une entrée de leur pays 
dans l'Otan contre 55% qui y étaient opposés. 
    Une telle adhésion doublerait la longueur des frontières 
entre la Russie et les pays de l'Alliance et renforcerait la 
présence de cette dernière dans la région de la mer Baltique. 
    Si la Suède décidait, elle, d'intégrer le groupe des Alliés, 
elle provoquerait un isolement de facto de sa voisine.  
    Juha Sipila a précisé que son gouvernement et celui de la 
Suède ont convenu de ne pas "prendre l'autre au dépourvu" sur 
cette question. 
     
 
 (Tuomas Forsell et Jussi Rosendahl; Pierre Sérisier pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant