RPT-Macron auprès des troupes la semaine prochaine, a priori au Mali

le
0
 (répétition technique) 
    PARIS, 14 mai (Reuters) - Emmanuel Macron se rendra en fin 
de semaine prochaine auprès des forces françaises déployées à 
l'étranger, "a priori" au Mali, pour une visite aux soldats 
engagés dans le cadre de l'opération antiterroriste Barkhane, 
a-t-on appris dimanche dans l'entourage du président élu.  
    "Ce sera a priori le Mali" en fin de semaine, a-t-on 
indiqué, sans donner plus de précisions. Selon le Journal du 
Dimanche, le déplacement pourrait avoir lieu vendredi.  
    En 2012, François Hollande, tout juste élu, avait choisi lui 
d'effectuer une visite surprise en Afghanistan le 25 mai, pour 
préparer le retrait des forces françaises engagées dans le pays. 
    Emmanuel Macron, qui lui succède officiellement ce dimanche, 
avait fait savoir ces dernières semaines que son premier 
déplacement à l'étranger serait auprès des forces françaises. Il 
se rendra finalement dès lundi à Berlin pour y rencontrer la 
chancelière allemande Angela Merkel, signe de son attachement au 
"couple franco-allemand".  
    Un millier de soldats français sont actuellement déployés au 
Mali dans le cadre de Barkhane, qui a succédé à l'opération 
Serval lancée en janvier 2013 par François Hollande face à la 
progression de groupes armés qui menaçaient la capitale Bamako. 
    Quatre ans après l'intervention militaire française, la 
situation sécuritaire reste précaire dans le pays où les forces 
nationales et étrangères sont régulièrement prises pour cibles. 
    Début avril, un militaire du 6e régiment de génie d'Angers a 
été tué dans une embuscade dans l'est du Mali, près de la 
frontière avec le Burkina Faso, portant à 19 le nombre de 
soldats français tués dans la région depuis 2013.  
    Dans son discours sur sa politique de défense le 18 mars, 
Emmanuel Macron avait estimé que les défis restaient 
"considérables" au Sahel et avait indiqué, qu'une fois élu, il 
demanderait une accélération des "actions d'appui à la montée en 
puissance des forces du G5 Sahel".  
 
 (Michel Rose et Marine Pennetier, avec Elizabeth Pineau, édité 
par Nicolas Delame) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant