RPT-Ligue 1: l'OM veut continuer l'opération reconquête à Rennes

le
0
LE RETOUR EN FORCE DE MARSEILLE
LE RETOUR EN FORCE DE MARSEILLE

Répétition: coquille dans le titre de la dépêche.

par François Revilla

MARSEILLE (Reuters) - L'Olympique de Marseille cherchera à confirmer son début d'année tonitruant dimanche en se rendant à Rennes pour la clôture de la 21e journée de Ligue 1.

Les Marseillais, qui paient toujours leur début de saison catastrophique, pointent à la sixième place du championnat, à un point des Bretons.

Au match aller à Marseille, alors que l'OM était en pleine série noire, les hommes de Didier Deschamps s'étaient inclinés 0-1 face aux Rennais.

"C'est une équipe qui est devant nous au classement et qui nous avait fait mal au match aller. Dans cette situation, gagner à Rennes serait une très bonne chose. Cela nous permettrait de leur passer devant", confirme l'entraîneur marseillais.

"Rennes défend bien et se cale souvent sur l'adversaire, dans les duels et l'impact physique il y a du répondant. Devant ça va vite, ils sont capables de créer la différence, leur milieu est solide. Ce n'est pas pour rien qu'ils occupent cette place actuellement au classement", poursuit Didier Deschamps.

Après une série de trois victoires consécutives en Ligue 1 et des qualifications dans les deux coupes nationales, l'OM veut désormais poursuivre son opération reconquête avec le podium en ligne de mire.

Après Rennes et la venue de Nice en demi-finale de la Coupe de la Ligue, les Marseillais recevront dimanche prochain l'Olympique Lyonnais qui occupe la quatrième place du classement, pour un nouveau match revanche.

RENNES AVEC ERDING

"On a désormais l'occasion de prendre des points sur eux et on verra après ces deux matches si on est bien placé dans le sprint final ou si on est décroché. Mais rien ne sera joué non plus à l'issue de ces deux matches", analyse le milieu de terrain marseillais Benoît Cheyrou.

"J'espère qu'on va pouvoir récupérer le titre, je ne suis pas à l'OM pour jouer la 3e place", ajoute Cheyrou.

Comme Frédéric Antonetti, l'entraîneur rennais, Didier Deschamps devra à nouveau composer dimanche sans ses internationaux africains, toujours mobilisés par la CAN.

Il ne pourra pas compter non plus sur Stéphane Mbia, blessé en Coupe de France et indisponible un mois, ni sur André-Pierre Gignac qui poursuit son entraînement spécifique.

Les Rennais, qui restent sur deux victoires consécutives, pourront aligner pour ce match leur renfort du mercato hivernal, l'attaquant international turc Mevlut Erding en provenance du PSG.

"Rennes se renforce en recrutant Erding", constate Deschamps. "Qu'ils mettent 6 ou 7 millions d'euros sur un joueur comme lui prouve surtout les ambitions de Rennes", conclut l'entraîneur marseillais.

Edité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant