RPT-LEAD 2-Le PM irakien espère un gouvernement malgré les attentats

le
0

(Répétition mot manquant dernier §) BAGDAD, 25 août (Reuters) - Le Premier ministre irakien a annoncé lundi qu'une "idée claire" du nouveau gouvernement qu'il a la charge de former serait dévoilée dans les deux prochains jours, alors qu'une nouvelle vague d'attentats a frappé le pays. Le chiite Haïdar al Abadi doit former un gouvernement d'union mieux à même de combattre les djihadistes de l'Etat islamique qui ont déclaré un califat dans le nord de l'Irak, après l'échec de son prédécesseur Nouri al Maliki, chiite également. Les dernières négociations qui se sont tenues sur la structure du gouvernement ont été constructives, a considéré le Premier ministre désigné pendant une conférence de presse. Peu après cette annonce, un attentat suicide a fait neuf morts et 21 blessés dans une mosquée chiite de l'est de Bagdad, a-t-on appris auprès de la police et de sources médicales. Dans la soirée, deux voitures piégées ont explosé dans une rue commerçante et devant un restaurant d'un autre quartier majoritairement chiite du centre de la capitale, Outaifiya, tuant au moins 11 personnes et en blessant 25 autres, a annoncé la police. Plus tôt dans la journée, deux autres voitures piégées avaient fait quatre morts et 17 blessés dans la ville sainte chiite de Kerbala, au sud de Bagdad. Deux voitures piégées ont aussi explosé sans faire de victime dans la ville voisine de Hilla, ont dit des sources policières. L'Etat islamique a revendiqué dans le même temps les attentats qui ont visé ce week-end les forces kurdes à Kirkouk et Erbil, en les présentant comme des représailles après l'offensive des peshmerga kurdes contre le barrage de Mossoul, avec l'appui de frappes aériennes américaines. (Ahmed Rasheed; Agathe Machecourt et Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant