RPT-LEAD 2-IBM-Le CA sous le consensus, la prévision de BPA 2015 réduite

le , mis à jour le
0

(Répétition sans changement d'une dépêche diffusée lundi) 20 octobre (Reuters) - IBM IBM.N a annoncé lundi une baisse plus marquée qu'attendu d son chiffre d'affaires pour le cinquième trimestre consécutif et revu en baisse sa prévision de bénéfice annuel, en raison notamment de la vigueur du dollar. L'action du numéro un mondial des services informatiques a perdu jusqu'à 5,6% à 140,89 dollars dans les transactions hors séance. "C'est une nouvelle illustration des énormes difficultés auxquelles sont confrontées les poids lourds du secteur technologique dans un contexte en perpétuelle évolution, dans lequel les clients sont de plus en plus nombreux à passer au 'cloud'", a commenté Daniel Ives, analyste de FBR Capital Markets. IBM, qui réalisé plus de la moitié de son chiffre d'affaires hors des Etats-Unis, a particulièrement souffert en Chine au troisième trimestre, ses ventes sur ce marché ayant chuté de 17%, a précisé son directeur financier dans une téléconférence avec des analystes. IBM prévoit désormais un bénéfice d'exploitation par action (BPA) annuel de 14,75 à 15,75 dollars, contre 15,75 à 16,50 dollars auparavant. Les analystes financiers tablaient quant à eux en moyenne sur un BPA de 15,68 dollars selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Le groupe américain, engagé depuis plusieurs années déjà dans la transition des équipements vers les services et l'informatique dématérialisée (le "cloud"), souffre comme bon nombre de ses rivaux établis, tels Oracle ORCL.O ou Microsoft MSFT.O , du développement d'offres nouvelles et spécialisés par de nouveaux acteurs du secteur, à l'instar de Salesforce.com CRM.N ou Amazon AMZN.O . "Big Blue" a vendu certaines activités peu rentables, comme les caisses enregistreuses, les serveurs d'entrée de gamme ou les semi-conducteurs, pour se recentrer sur des domaines en forte croissance comme les logiciels de sécurité et l'analyse de données, en plus du "cloud". 14 TRIMESTRES DE BAISSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Ces cessions et l'appréciation du dollar ont contribué à la baisse de 13,9% du chiffre d'affaires au troisième trimestre, à 19,28 milliards de dollars, alors que les analystes l'attendaient en moyenne à 19,62 milliards. Le chiffre d'affaires trimestriel affiche désormais 14 trimestres consécutifs de baisse. Ajusté des effets de change et des cessions, son recul est ramené à 1%. Les ventes de ce que le groupe appelle ses "impératifs stratégiques", des activités qui incluent le "cloud" et l'informatique mobile, l'analyse de données et la sécurité, ont augmenté d'environ 17%. Mais cette croissance ne suffit pas encore à compenser l'impact des cessions d'actifs. Le bénéfice net des activités poursuivies a lui diminué, à 2,96 milliards de dollars (2,61 milliards d'euros), soit 3,02 dollars par action, au troisième trimestre contre 3,46 milliards (3,46 dollars/action) un an plus tôt. Le bénéfice net consolidé a augmenté à 2,95 milliards de dollars (3,01 dollars/action) contre 18 millions (deux cents par action) un an plus tôt. L'an dernier, le résultat net avait été amputé par des charges exceptionnelles de 3,3 milliards liées à des activités non-poursuivies. Hors éléments non-récurrents, le bénéfice par action du troisième trimestre ressort à 3,34 dollars, quatre cents au-dessus du consensus. En Bourse, à la clôture de lundi, le titre IBM cédait 7% environ depuis le début de l'année. Il a touché le 2 octobre un plus bas de 52 semaines à 140,56 dollars. (Lehar Maan et Abhirup Roy à Bangalore; Marc Angrand pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant