RPT-LEAD 1-Wall St a profité des espoirs d'un mieux dans la zone euro

le
0

(Répétition avec les bons chiffres)

* Paris et Berlin assurent que la Grèce fait partie de l'euro

* Le Parlement italien approuve le plan d'austérité

* Le S&P 500 en baisse de 2,5% depuis le début du mois

NEW YORK, 14 septembre (Reuters) - Wall Street a terminé en haussse de quelque 1,5% mercredi, les investisseurs trouvant des plusieurs déclarations et événements des raisons d'espérér en vue d'une résolution de la crise de la dette de la zone euro.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles .DJI a gagné 1,27%, soit 140,88 points, à 11.246,73. Le S&P-500 .SPX , plus large, a pris 15,81 points, soit 1,35%, à 1.188,68. Le Nasdaq Composite .IXIC a avancé de son côté de 40,40 points (+1,6%) à 2.572,55.

La France et l'Allemagne ont pressé mercredi la Grèce de mettre en oeuvre les mesures de redressement qu'elle s'est engagée à prendre dans le cadre du nouveau plan d'aide européen adopté fin juillet.

Dans un communiqué publié à l'issue d'une conférence téléphonique avec le Premier ministre grec George Papandreou, le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel se sont déclarés "convaincus" que l'avenir du pays était dans la zone euro. (voir ID:nLDE78D0AI )

Outre ce soutien réaffirmé à la Grèce, es intervenants du marché ont également été soulagés par l'approbation finale donnée par le parlement italien au plan d'austérité mis au point par le gouvernement de Silvio Berlusconi pour équilibrer le budget d'ici à 2013. ID:nLDE78D0IL

L'Italie, en raison de ses faibles perspectives de croissance et son endettement très élevé, est au coeur des préoccupations des dirigeants européens, qui savent d'un éventuel plan d'aide pour Rome épuiserait d'un coup les ressources du Fonds européen de stabilité financière (FESF).

"Ce que nous constatons, c'est que les hedge funds ont, du moins pour le moment, rappuyé sur le boutons investissements risqués, faisant transiter des fonds investis en dollars vers l'euro et des actions", a déclaré Fred Dickson, analyste technique chez D.A. Davidson & Co.

Les inquiétudes concernant la crise de la zone euro et ses conséquences sur le reste du monde pèsent sur les marchés actions depuis des semaines. Malgré la hausse du jour, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, affiche un repli de près de 2,5% depuis le début du mois.

Les valeurs technologiques ont fait mieux que le marché, considérées comme des valeurs refuge par temps d'incertitudes, avec un indice S&P du secteur .GSPT en hausse de 1,63% et un indice des semi-conducteurs .SOX en progression de 2,61%.

NYSE Nasdaq

Résumé synthétique du marché...... .AD.N ..... .AD.O

25 plus forts volumes............. .AV.N ..... .AV.O

Plus fortes hausses en %.......... .PG.N ..... .PG.O

Plus fortes baisses en %.......... .PL.N ..... .PL.O

Plus

Guide des indices boursiers américains.... US/INDICES1

Statistiques du marché...................... US/STATS1

Emprunt de référence à 10 ans .............. US10YT=RR

Guide des indices sectoriels américains... US/SECTOR1

Guide des marchés actions américains...... US/EQUITY

Indices Dow Jones.......................... 0#.DJINDEX

Indices S&P................. 0#.GSPINDEX 0#.GSPMAJOR

Valeurs ex-dividende........................... XDIV

Prévisions pour le S&P .................. EQUITYPOLL5

Prévisions pour le Dow Jones ........... EQUITYPOLL3

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant