RPT-LEAD 1-Les Bourses européennes finissent en hausse, soutenues par l'emploi US

le
0
 (Répétition du titre en raison d'un mastic)  
    * Paris en hausse de 0,66%, sous son plus haut 
    * Axa et Total ont soutenu la cote 
    * Le taux allemand à 10 ans remonte à 2% 
 
 (Actualisé avec clôture, commentaires)  
    par Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs  
    PARIS, 7 octobre (Reuters) - Les Bourses européennes ont 
clôturé vendredi en progression et enregistré une troisième 
séance consécutive de hausse, portées comme Wall Street par des 
chiffres de l'emploi américain meilleurs qu'attendu en 
septembre. (voir  ID:nL5E7L71PS ).  
    "Le rapport sur l'emploi de ce mois-ci est aussi étonnamment 
bon que celui du mois dernier était étonnamment mauvais. Le 
marché du travail reste encore faible et la Fed ne devrait pas 
être impressionnée par ce rapport, ce qui laisse prévoir un QE3 
(un 3e cycle d'achat d'emprunts d'Etat) lors de la réunion du 
FOMC du 2 novembre", estime Rob Carnell, économiste chez ING 
Financial Markets.    
    L'indice CAC 40  .FCHI  a gagné 0,66% à 3.095,56 points mais 
sous son plus haut du jour (3.126,0) après avoir pris près de 8% 
au cours des deux séances précédentes. Sur la semaine, l'indice 
a progressé de 3,81%.  
    Londres  .FTSE  a pris 0,23%, Francfort  .GDAXI  0,54% et 
Milan  .FTMIB  1,29%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 
 .STOXX50E  a progressé de 0,81%.  
    "Les Bourses européennes semblent entamer une phase de 
stabilisation, tout comme les actions de plusieurs secteurs 
(banque, assurance, pétrole, services publics, 
télécommunications). Ceci reflète le niveau extrêmement bas des 
valorisations de ces titres", estime Vincent Guenzi, stratège 
chez Cholet Dupont.  
    Axa  AXAF.PA  (+5,10%) a fini en tête des hausses du CAC 40, 
suivi par Total  TOTF.PA  (+2,85%) et Peugeot  PEUP.PA  
(+2,56%).  
    Carrefour  CARR.PA  (-3,66%) a accusé la plus forte baisse 
du CAC sur des prises de bénéfice. EADS  EAD.PA  a perdu 3,32%,  
pénalisé par la montée de l'euro, qui est passé de 1,3190 dollar 
 EUR=  lundi soir à 1,3485 vendredi en fin d'après-midi, au 
lendemain de l'annonce de nouvelles mesures de soutien aux 
banques par la BCE.  
    Sur le marché obligataire, le rendement de l'emprunt d'Etat 
allemand (Bund) à 10 ans  DE10YT=RR  a atteint les 2%.  
  
 (avec Blaise Robinson, édité par Benjamin Mallet)  
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant