RPT-LEAD 1-Le Nobel de la paix 2015 attribué au Dialogue national tunisien

le , mis à jour à 12:40
0

(Ajoute le prix Nobel de chimie oublié à l'avant-dernier §) OSLO, 9 octobre (Reuters) - Le prix Nobel de la paix 2015 a été attribué au Dialogue national tunisien pour sa contribution à la transition démocratique depuis la révolution de 2011, a annoncé vendredi le comité Nobel. Le Dialogue national tunisien est un quartet qui regroupe l'UGTT (premier syndicat), l'Utica (patronat), l'Ordre des avocats et la Ligue tunisienne des droits de l'Homme. Le comité a précisé que le prix avait été décerné à titre collectif au quartet formé au coeur de l'été 2013 pour éviter le déraillement du processus démocratique sur fond de confrontation entre le parti islamiste Ennahda, alors au pouvoir, et les mouvements laïques, et de recrudescence des violences commises par des groupes islamistes armés. "Il a offert une alternative, un processus politique pacifique à un moment où le pays était au bord de la guerre civile", a expliqué la présidente du comité Nobel, Kaci Kullman Five. "Le prix est surtout un encouragement adressé au peuple tunisien qui, en dépit de difficultés considérables, a posé les bases d'une fraternité nationale dont le comité espère qu'elle servira d'exemple dans d'autres pays", a-t-elle ajouté. Avec la "révolution de Jasmin" qui a conduit à la chute du président Zine el Abidine Ben Ali en janvier 2011, la Tunisie a ouvert la voie au "printemps arabe" dont l'élan démocratique a depuis été brisé par une succession de conflits armés. UN "MESSAGE" POUR LE MONDE ARABE La Tunisie est le seul pays à avoir gardé le cap d'une transition démocratique, contrairement à l'Egypte, où l'armée a repris le pouvoir en renversant le président démocratiquement élu Mohamed Morsi, et surtout à la Libye, au Yémen et à la Syrie qui ont sombré dans d'interminables guerres civiles. Réagissant à cette récompense, le président de l'UGTT (Union générale tunisienne du travail) a estimé qu'il s'agissait d'un "message" envoyé au Proche-Orient sur les vertus de la négociation et du dialogue. "C'est une grande joie et une fierté pour la Tunisie mais aussi un espoir pour le monde arabe", a déclaré Houcine Abassi à Reuters. "Cela montre que le dialogue peut nous mener sur le bon chemin. Ce prix est un message adressé à notre région, pour déposer les armes et s'asseoir à la table de négociations." Le prix Nobel de la paix, doté d'une récompense de huit millions de couronnes suédoises (858.000 euros), est le cinquième et avant-dernier décerné cette année. Le Nobel de médecine est allé lundi à la Chinoise Youyou Tu, à l'Irlandais William Campbell et au Japonais Satoshi Omura pour leur travaux sur les maladies parasitaires ID:nL8N1251QP et celui de physique a couronné mardi le Japonais Takaaki Kajita et le Canadien Arthur McDonald pour leurs recherches sur les neutrinos ID:nL8N1262F3 . Le prix de chimie a récompensé mercredi le Suédois Tomas Lindahl, l'Américain Paul Modrich et le Turco-Américain Aziz Sancar pour leurs études sur les mécanismes de réparation de l'ADN ID:nL8N12726V et celui de littérature a été attribué jeudi à la Biélorusse Svetlana Aleksievitch ID:nL8N1282O3 . Le prix de la Sveriges Riksbank en sciences économiques, ou prix Nobel de l'économie, sera connu lundi. (Gwladys Fouché, avec Tarek Amara à Tunis; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant