RPT** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

le
0
    NEW YORK/PARIS, 30 septembre (Reuters) - Wall Street était en baisse lundi en clôture, comme 
l'ensemble des marchés d'actions dans le monde, alors que les chances qu'un accord de dernière 
minute soit conclu pour sortir de l'impasse budgétaire à Washington paraissaient de plus en plus 
minces. 
    Le Sénat, dominé par les Démocrates, a rejeté lundi dans l'après-midi, par 54 voix contre 
46, une proposition des Représentants permettant à l'Etat de se financer, sous réserve du report 
d'un an de la grande réforme du système de santé de Barack Obama, et renvoyé le texte originel 
devant la Chambre. 
    Faute d'un accord d'ici minuit entre démocrates et républicains, les services fédéraux 
américains pourraient fermer mardi et des centaines de milliers de fonctionnaires se trouver au 
chômage technique, avec ses conséquences potentielles sur la reprise fragile de la croissance. 
(voir  ID:nL6N0HQ3QP )          
    L'indice Dow Jones des 30 industrielles  .DJI  a fini en recul de 128,57 points, soit 0,84%, 
à 15.129,67. Le S&P-500  .SPX , plus large, a reculé de 10,20 points, soit 0,60%, à 1.681,55. Le 
Nasdaq Composite  .IXIC  a cédé de son côté de 10,115 points (-0,27%) à 3.771,479 points. 
    Toutefois, le S&P a nettement réduit ses pertes en cours de séance, ayant rebondi sur sa 
moyenne mobile à 50 jours (1.680,18 points) qui constitue un seuil de soutien clé pour l'indice. 
    
    Les intervenants estimaient malgré tout que le pire serait évité. Wall Street a bien résisté 
par le passé à condition que les fermetures administratives ne soient que temporaires.   
    "Franchement, je pense qu'un compromis sera trouvé d'une façon ou d'une autre à Washington. 
Je ne crois pas qu'il y aura de fermeture prolongée (des services fédéraux)", dit Stephen 
Massocca de Wedbush Equity Management LLC à San Francisco. "Tout le monde tend à durcir ses 
positions juste avant un accord."          
    La réaction des marchés pourrait être plus négative que dans le passé compte tenue de la 
faible conjoncture, d'autant qu'il se pourrait que Wall Street soit mûre pour un correction avec 
un indice S&P 500 près de ses plus hauts niveaux historiques.  
    Malgré le coup d'arrêt de la hausse déclenché par la décision inattendue de la Réserve 
fédérale le 18 septembre de ne pas toucher à son programme de rachats d'actifs, les grands 
indices américains sont en hausse sur le mosi et le trimestre.      
    Sur toute le mois de septembre, le Dow a gagné 2,2%, le S&P 3% et le Nasdaq 5,1% et sur le 
troisième trimestre, les trois indices ont progressé de, respectivement, 1,5%, 4,7% et 10,8%.    
  
    Les Bourses européennes avaient aussi terminé lundi en nette baisse, l'aversion au risque 
ayant là aussi dicté la tendance face aux incertitudes politiques en Italie et aux Etats-Unis. 
    À Paris, le CAC 40  .FCHI  a perdu 1,03% à 4.143,44 points. Le Footsie britannique  .FTSE  
et le Dax allemand  .GDAXI  ont cédé tous deux 0,77%. L'indice EuroStoxx 50  .STOXX50E  a laissé 
1,06 % et le FTSEurofirst 300  .FTEU3  0,7%. 
    La Bourse de Milan a fini pour sa part sur une perte de 1,2% après la démission des cinq 
ministres issus du Peuple de la liberté (PDL), le parti de Silvio Berlusconi, qui menace de 
faire éclater la coalition gouvernementale. Le président du Conseil Enrico Letta a annoncé son 
intention de solliciter mercredi la confiance du Parlement.  ID:nL6N0HQ2FR    
    Elle a toutefois réduit ses pertes à la suite d'un appel de vingt sénateurs du PDL à plus de 
souplesse envers le gouvernement de "grande coalition" d'Enrico Letta. Ils se disent prèts à 
former un groupe dissident.  ID:nL6N0HQ32V  
    Sur le mois de septembre, le CAC 40 a gagné 5,33% et l'EuroStoxx 50 6,31%. Sur le troisième 
trimestre, les deux indices se sont adjugés respectivement 10,82% et 11,16%.    
    Sur le troisième trimestre, Milan a conservé un gain de plus de 14% sur le trimestre, sa 
meilleure performance depuis 2009.   
    Le dollar, affaibli par la crise budgétaire, a légèrement reculé face à un panier de devises 
et est resté stable face au yen tandis que l'euro résistait bien à la crise italienne. 
    Toutefois, la devise européenne pourrait perdre du terrain si le président de la BCE Mario 
Draghi déclare à nouveau mercredi qu'il est prêt à soutenir à nouveau l'économie et 
généreusement si le besoin s'en fait sentir.  
    Sur le front obligataire, l'impasse budgétaire a profité aux obligations du Trésor 
américain, en passe d'afficher leur meilleure performance mensuelle depuis avril et leur 
première hausse trimestre en un an, selon BofA Merrill Lynch. 
    Quant aux obligations souveraines italiennes, battues en brèche en ouverture par la 
démission des ministres PLD avec un spread Italie/Allemagne en hausse de 25 points de base, 
elles se s'étiaent redressées rapidement - soutenues par les banques italiennes - pour minimiser 
leurs pertes, au fur et à mesure que pointait l'espoir que le gouvernement Letta survive. 
    Les cours du pétrole sont restés de leur côté orientés à la baisse, affaiblis par les 
derniers signes de détente sur le dossier du nucléaire iranien après l'entretien téléphonique de 
vendredi entre Barack Obama et Hassan Rohani et par la crainte que l'impasse budgétaire 
n'affecte la demande de brut. 
    L'or a réalisé sa meilleure performance trimestrielle en un an, en hausse de près de 8%, 
malgré son recul de lundi.  
    Outre l'issue des négociations à Washington, les intervenants attendent une longue série 
d'indicateurs mardi, notamment l'enquête Tankan de confiance des entreprises au Japon et des 
indices PMI manufacturiers en Chine, en Europe et aux Etats-Unis. 
     
    VALEURS À SUIVRE 
    * SANOFI  SASY.PA  persistera à se développer dans les marchés émergents par le biais 
d'acquisitions même si les Etats y surveillent de près les prix et les pratiques des 
laboratoires occidentaux, a déclaré son directeur général Chris Viehbacher. ID:nL6N0HQ3JL   
    * UNILEVER  ULVR.L  UNc.AS  a fait savoir lundi que le ralentissement de ses marchés 
émergents avait accéléré au troisième trimestre et aurait un impact sur ses résultats. 
 ID:nL6N0HQ3N8  
    * TOTAL  TOTF.PA  a annoncé lundi avoir céde ses actifs exploration et production à Trinidad 
et Tobago pour 473 millions  de dollars.  ID:nWEA00D96      
    * VALEO  VLOF.PA  a annoncé lundi avoir acquis la société norvégienne Eltek Electric 
Vehicles spécialisées dans la fabrication de chargeurs embarqués pour les véhicules électriques. 
 ID:nL6N0HQ3I8     
     
 PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU MARDI 
 PAYS GMT   INDICATEUR                PÉRIODE       CONSENSUS   PRÉCÉDENT 
 JP  *23h30 Dépenses des ménages      août             +0,7%      +0,9% 
 JP  *23h30 Taux de chômage           août             3,8%        3,8% 
 JP  *23h20 Enquête Tankan de la BoJ  T3                7           4  
 CN   03h00 Indice PMI manuf officiel septembre        51,5        51,0 
 FR   07h48 PMI manufacturier         septembre        49,5        49,5 
 DE   07h53 PMI manufacturier         septembre        51,3        51,3 
 DE   07h55 Taux de chômage           septembre        6,8%        6,8% 
 EZ   07h58 PMI manufacturier         septembre        51,1        51,1 
 GB   08h28 PMI manufacturier         septembre        57,3        57,2 
 US   12h58 Indice PMI manuf. - déf   septembre         ---        52,8 
 US   14h00 Dépenses de construction  août             +0,4%       +0,6% 
 US   14h00 Indice ISM                septembre        55,0        55,7 
 US   ---   Ventes de véhicules neufs septembre        5,83 mlns   16,023 mlns 
     
 LA CLÔTURE A WALL STREET 
 Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
 Dow Jones  .DJI     15129,67       -128,57     -0,84%    +15,46% 
 S&P-500   .SPX       1681,55        -10,20     -0,60%    +17,91% 
 Nasdaq  .IXIC        3771,48        -10,12     -0,27%    +24,90% 
 Nasdaq 100  .NDX     3218,20        -12,11     -0,37%    +20,94% 
    
 Détail de la séance à Wall Street  .NFR  
 "The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US  
 
 LA CLÔTURE EN EUROPE 
 Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
 Eurofirst 300  .FTEU3       1247,14     -7,45     -0,59%     +9,98% 
 Eurostoxx 50  .STOXX50E     2893,15    -26,19     -0,90%     +9,76% 
 CAC 40  .FCHI               4143,44    -43,33     -1,03%    +13,80% 
 Dax 30  .GDAXI              8594,40    -67,11     -0,77%    +12,90% 
 FTSE  .FTSE                 6462,22    -50,44     -0,77%     +9,57% 
 SMI  .SSMI                  8022,60    -32,40     -0,40%    +17,59% 
 
 CHANGES 
                        Cours    Veille     Var.%        YTD 
 Euro/Dlr  EUR=         1,3525   1,3492     +0,24%      +2,51% 
 Dlr/Yen  JPY=           98,27    97,88     +0,40%     +14,25% 
 Euro/Yen  EURJPY=      132,90   132,04     +0,65%     +16,95% 
 Indice dollar  .DXY     80,23    79,77   -0,07%      +0,57% 
 Dlr/CHF  CHF=          0,9046   0,9055     -0,10%      -1,19% 
 Euro/CHF  EURCHF=      1,2235   1,2218     +0,14%      +1,33% 
 Stg/dlr  GBP=          1,6188   1,6160     +0,17%      -0,39% 
  
 TAUX 
          US Treasuries      Bund               JGB 
          Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
 10 ans   2,6154  -0,0130    1,7790  -0,0020    0,6920  +0,0040 
 2 ans    0,3207  -0,0160    0,1670  -0,0050    0,1080  +0,0000 
 Taux à trois mois européen : 0,0000 à 0,0200 
 Futures                      Cours    Veille    Var.% 
 Bund  FGBLc1                140,59   140,45   +0,10%  
 OAT  FOATc1                 132,50   132,31   +0,14%  
  
 PETROLE 
 (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
 Brut léger US  CLc1      102,29   102,87   -0,58     -0,56%    +11,40% 
 Brent  LCOc1             108,24   108,63   -0,39     -0,36%     -2,58% 
 
 (Juliette Rouillon pour le service français, édité par) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant