RPT-La bataille d'Alep se poursuit, dans les airs et au sol

le , mis à jour à 13:22
0
 (Mastics §§1-4) 
    AMMAN, 1er octobre (Reuters) - Les avions de guerre russes 
ont bombardé samedi les quartiers au nord d'Alep tandis que 
l'armée syrienne tirait des obus sur le secteur de la vieille 
ville, dans le cadre de la grande offensive lancée il y a près 
de dix jours par les armées russe et syrienne pour reprendre aux 
insurgés la partie est d'Alep, ont annoncé des rebelles et 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Les frappes aériennes se sont concentrées sur les voies 
d'approvisionnement qui mènent aux secteurs tenus par les 
rebelles, à savoir la route Castello et le quartier de Malah. 
Les combats au sol font rage dans le quartier de Souleiman al 
Halabi, la ligne de front au nord de la vieille ville d'Alep. 
    Selon les médias publics syriens, l'armée dit avoir 
progressé, ce qui est démenti par les rebelles qui disent avoir 
repoussé ce nouvel assaut. 
    "Ils bombardent la vieille ville après une nouvelle 
tentative de gagner du terrain qui a échoué. Ils ont perdu 
plusieurs combattants et nous sommes résolus", a déclaré Abou 
Hamam, un rebelle du groupe Failak al Cham. 
    L'OSDH, une ONG basée à Londres qui fait un point quotidien 
sur le conflit, fait état de bombardements intenses de la part 
des forces gouvernementales et de combats "dans les deux sens" 
dans le quartier de Souleiman al Halabi. 
    L'armée dit qu'elle va profiter de son avantage après voir 
repris jeudi le camp de réfugiés d'Handarat, à quelques 
kilomètres au nord d'Alep. 
    Selon l'OSDH, les bombardements russes et syriens ont fait 
au moins 20 morts vendredi et aux premières heures de samedi. 
    Selon les médias publics, les attaques au mortier des 
insurgés sur Midan et les autres quartiers tenus par le pouvoir 
ont fait 20 morts également.  
     
 
 (Souleiman Al Khalidi; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant