RPT-L'armée syrienne progresse dans Alep-Est

le , mis à jour à 21:53
0
 (Précise la date au §2) 
    BEYROUTH, 26 novembre (Reuters) - L'armée syrienne et ses 
alliées ont pris samedi une grande partie du quartier de Hanano 
à Alep-Est mais les rebelles continuent d'opposer une résistance 
acharnée, rapportent les insurgés, les médias officiels et 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Les frappes aériennes sur les quartiers résidentiels 
d'Alep-Est, contrôlée par les rebelles mais assiégée par les 
forces loyalistes depuis l'été, ont repris le 15 novembre après 
plusieurs semaines de pause.  
    Une source militaire syrienne et l'OSDH ont déclaré que les 
troupes gouvernementales et leurs alliées avaient pris le 
contrôle d'environ 80% de Hanano, un quartier résidentiel situé 
en bordure nord-est d'Alep-Est.  
    Selon Yasser al Youssef, membre du bureau politique du 
groupe rebelle Nour Al Dine al Zinki, les insurgés ont combattu 
avec acharnement au cours des dernières 48 heures dans ce 
secteur ainsi qu'en bordure sud.  
    "Le régime a réussi à progresser sur un certain nombre de 
positions à Hanano mais les combattants révolutionnaires 
s'efforcent de les reprendre", a-t-il dit.  
    D'après un autre responsable rebelle, membre du groupe 
Djabha Chamia, le gouvernement a pris environ la moitié de 
Hanano, qui est vidé de ses habitants depuis plusieurs mois. 
    L'armée syrienne espère quant à elle sécuriser le quartier 
"dans les heures à venir", a indiqué la source militaire 
syrienne. 
    Au moins 201 civils dont 27 enfants ont été tués dans les 
douze jours qui ont suivi la reprise des bombardements sur 
Alep-Est, rapporte l'OSDH, qui a également comptabilisé 134 
morts dans les rangs des combattants rebelles.  
    L'OSDH a également recensé la mort de 19 civils dont 11 
enfants dans des bombardements rebelles sur la partie 
occidentale de la ville, sous contrôle de Damas. 
     
    VOIR AUSSI 
    TEMOIGNAGES-A Alep-Est, la faim et le désespoir   
 
 (Lisa Barrington, Tom Perry; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant