RPT- Daniel Moreno remporte la Flèche Wallone

le
0
DANIEL MORENO REMPORTE LA FLÈCHE WALLONNE
DANIEL MORENO REMPORTE LA FLÈCHE WALLONNE

RPT- Corrige orthographe Flèche Wallonne

par Alasdair Fotheringham

HUY, Belgique, 17 avril (Reuters) - Le coureur cycliste espagnol Dani Moreno va peut-être devenir superstitieux après avoir signé la seconde victoire en deux ans de l'équipe russe Katusha dans la Flèche Wallonne, mercredi.

Moreno a logé avant la course dans la chambre n°11 de l'hôtel du directeur sportif de Katusha, Valerio Piva, près de Liège, chambre où ont dormi de nombreux vainqueurs de courses classiques.

Les Italiens Moreno Argentin et Michele Bartoli ont été les locataires chanceux de la n°11 avant de remporter six victoires à eux deux dans Liège-Bastogne-Liège au cours des deux dernières décennies.

L'Italien Mario Cipollini a également dormi dans cette même chambre avant de devenir champion du monde à Zolder en 2003.

"Je ne crois pas dans ce genre de chose mais je vais commencer à y croire maintenant", a déclaré Moreno après la course. "La chambre n°11 a porté chance à d'autres coureurs et, aujourd'hui, elle m'a porté chance à moi".

L'Espagnol a construit sa victoire lorsqu'il s'est placé dans la roue de Philippe Gilbert dans le redoutable mur de Huy. Le champion du monde belge n'a pas pu résister aux attaques lancées dans l'ascension. Moreno a soufflé la victoire aux Colombiens Sergio Henao et Carlos Betancur.

Les trois hommes ont formé le premier podium entièrement hispanisant en 83 ans d'existence de la course.

"Je savais que Gilbert était très fort. Il a attaqué là où il l'avait fait il y a deux ans", a déclaré Moreno.

L'Espagnol de 31 ans a expliqué qu'il avait hérité du rôle de leader de l'équipe parce que son compatriote et vainqueur de la Flèche l'an dernier, Joaquim Rodriguez, avait chuté et s'était blessé dans l'Amstel Gold Race.

"Nous en avons parlé et nous avons décidé qu'il valait mieux que ce soit moi qui tente le coup mais cela ne change rien dans le long terme et je serai heureux d'aider Joaquim dans Liège-Bastogne-Liège dimanche."

Gilbert n'a pu faire mieux que la 15e place. Alberto Contador a fini 33e.

"Aujourd'hui, je n'avais pas les jambes", je ne suis pas arrivé à trouver le rythme mais j'espère que ça changera dimanche",a -t-il dit dans un communiqué.

Alasdair Fotheringdam, Jean-Paul Couret pour le service français, édité par Hélène Duvigneau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant