RPT-Autoroutes-Le gvt annoncerait un gel des tarifs-40 mlns d'automobilistes

le
3

(Répétition sans changement, en raison d'un mastic §2) PARIS, 27 janvier (Reuters) - Le gouvernement devrait annoncer dans les prochaines heures le gel des tarifs autoroutiers au 1er février 2015 en France, déclare mardi "40 millions d'automobilistes" dans un communiqué. "Pour la première fois, depuis la privatisation des autoroutes, le gouvernement de Manuel Valls envisagerait le gel des prix des péages pour l'année 2015", indique l'association d'usagers. "Une réunion à l'assemblée nationale se tient en ce moment même pour envisager l'annonce de cette piste qui devrait être rendue publique dans les prochaines heures." Les péages doivent augmenter de 1,07% au 1er février en répercussion de l'inflation, des investissements et de l'augmentation de la redevance domaniale. Les concessionnaires autoroutiers ne sont pas hostiles à un gel, mais à condition qu'ils puissent lisser dans le temps les hausses prévues par contrat et que cette annonce s'inscrive dans le cadre d'un accord global sur les relations entre l'Etat et les sociétés d'autoroutes. Matignon n'a pas fait de commentaire. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de l'Asfa (Association des sociétés françaises d'autoroutes). En Bourse à 12h40, les titres des sociétés concessionnaires Eiffage FOUG.PA , Vinci SGEF.PA et Abertis ABE.MC cèdent entre 1% et 2,4%. (Gilles Guillaume et Julien Ponthus, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2931816 le mardi 27 jan 2015 à 12:56

    Une fois encore l'état ne respecte pas ses engagements pris lors de la ponction exceptionnelle de 2013 !Et nos socialos veulent qu'on ait confiance en eux ? C'est pas demain la veille !!!!

  • bordo le mardi 27 jan 2015 à 12:55

    Je ne comprend pas. Ne sommes-nous pas en pleine transition énergétique, la voiture est vilipendée, pourchassée par Duflot, Hidalgo, ou autres gens modérés, nous sommes sou un gouvernement de gâuche, protecteur des faibles, or, les prix du train augmentent fortement et les prix des péages sont bloqués ! J'aimerais comprendre.

  • M8637171 le mardi 27 jan 2015 à 12:53

    cela n'est pas une mauvaise chose. Mais cela ressemble à du dirigisme gouvernemental. serions nous en train d’accélérer notre changement de régime. Il n'y a pas renationalisations mais dictat sur le privé.