RPT-Algérie-Le Parlement renforcé par la réforme de la Constitution

le , mis à jour à 16:41
0
 (Mastic date para 2, bien lire 2011) 
    ALGER, 7 février (Reuters) - La réforme de la Constitution 
algérienne qui élargit les pouvoirs du Parlement et rétablit la 
limitation à deux du nombre de mandats présidentiels a été 
approuvée dimanche.  
    Ces amendements complètent les réformes politiques promises 
par le président Abdelaziz Bouteflika après les soulèvements du 
"Printemps arabe" de 2011 dans la région, commente-t-on dans 
l'entourage du gouvernement. L'opposition a rejeté la réforme, 
qu'elle qualifie de superficielle. 
    Les partisans d'Abdelaziz Bouteflika sont majoritaires aux 
deux chambres du Parlement mais plusieurs partis d'opposition 
ont néanmoins boycotté le vote. 
    L'approbation des réformes va vraisemblablement se traduire 
par la nomination d'un nouveau gouvernement. Depuis son attaque 
en 2013, le président, réélu pour un quatrième mandat en 2014, 
n'est plus que rarement vu en public. 
 
 (Patrick Markey et Hamid Ould Ahmed; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant