Royaume-Uni : la guerre des deux princes

le
0
Rien ne va plus entre le prince Charles, héritier du trône, et son frère, le prince Andrew, au point d?embarrasser la reine Elizabeth II.
Rien ne va plus entre le prince Charles, héritier du trône, et son frère, le prince Andrew, au point d?embarrasser la reine Elizabeth II.

C'est un combat fratricide qui embarrasse jusqu'à la reine Elizabeth II. Selon des sources bien informées citées dans la presse dominicale, le prince Charles, 67 ans, héritier au trône, a bloqué le projet de son frère, le prince Andrew, d'inclure ses deux filles, Beatrice et Eugenie, dans la Sovereign Support Grant, la dotation allouée chaque année par l'État pour couvrir les dépenses de la fonction. Andrew, 56 ans, fait pression sur sa mère pour que les deux princesses issues de son mariage avec Sarah Ferguson, dont il a divorcé en 1996, assument des fonctions royales rémunérées par le contribuable.

Le prince de Galles a mis son veto à cette demande relayée par Elizabeth II. Le futur roi estime que son épouse Camilla, le duc et la duchesse de Cambridge, ainsi que le prince Harry sont seuls habilités à exercer les fonctions de représentation officielle de la Couronne.  D'autant, insiste-t-il, que les cinq « Royals » en question, sont totalement financés par sa caisse personnelle, le duché de Cornouailles et non pas par le public.

Actuellement, la reine et son époux, le duc d'Édimbourg, sont pris en charge par l'État. La reine rétribue les autres membres de la famille royale chargées de la représenter, à l'instar de la princesse Anne ou des ducs de Kent ou Gloucester, en puisant dans sa fortune personnelle.

Andrew, le favori

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant