Royaume-Uni : elle annonce son suicide sur Facebook mais ses amis ne font rien

le
0
Une Britannique d'une quarantaine d'années est morte le jour de Noël d'une overdose de médicaments, après avoir prévenu ses 1048 «amis» sur le réseau social.

Combien d'amis avons-nous réellement sur Facebook ? Une Britannique qui avait annoncé le jour de Noël son suicide sur Facebook est morte sans qu'aucun de ses 1048 «amis» n'intervienne ou n'appelle les secours, a rapporté vendredi le Guardian.

«Pris tous mes médicaments serai bientôt morte bye bye tout le monde», aura été le dernier «post» de Simone Back, 42 ans, à 22h53 le jour de Noël. Un texte qui sonne comme un appel au secours mais que son réseau d'amis n'a pas entendu de cette oreille. Sous le message de la désespérée, 148 commentaires ont bien été écrits. Mais aucun de leurs auteurs ne s'est déplacé ou n'a alerté les secours.

«Elle fait ça tout le temps et elle ment», dit même l'un des commentaires, écrit quelques minutes après le message d'origine. Le même «ami», plus bas, insiste: «Elle n'est plus une enfant». Et un autre d'enchérir: «Elle a le choix et une rupture n'est pas une assez bonne raison pour prendre des médicaments». Simone B

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant