Royaume-Uni: cadeau fiscal au gaz de schiste

le
0

David Cameron propose aux collectivités locales de garder le fruit de l'impôt sur les sociétés liées au gaz de schiste.

De notre correspondant à Londres

Serait-ce une nouvelle ruée vers l'or? Le gouvernement britannique a décidé de s'engager «à fond» pour le gaz de schiste, comme l'a rappelé lundi le premier ministre, David Cameron, en visite dans le bassin du Gainsborough Trough, dans le Lincolnshire, choisi par Total. L'arrivée du français, première «major» pétrolière à investir dans cette technologie au Royaume-Uni, va accélérer la course. Après Centrica (British Gas) et GDF Suez, d'autres grands noms, comme Chevron, Conoco ou Shell, pourraient partir prochainement à l'assaut de ce marché prometteur.

Selon un rapport du ministère de l'Énergie, plus de la moitié du sous-sol du Royaume-Uni pourrait contenir des réserves en gaz de schiste enfouies à plusieurs centaines de mètres. L'extraction de 10% de ce potentiel suffirait à remplir les ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant