Royaume-Uni : baisse surprise du chômage, prudence sur l'augmentation des salaires

le
0

(AOF) - Le taux de chômage britannique a surpris favorablement les économistes en baissant légèrement à 5,1% sur les trois mois de septembre à novembre 2015 à 1,68 million de personnes. Le consensus Reuters était de 5,2%. L'office national des statistiques britannique a précisé que ce taux n'avait pas été aussi bas depuis les trois mois entre août et octobre 2005. Si cet indicateur va dans le sens d'une amélioration du marché du travail, l'ONS a précisé dans le même temps que la croissance des salaires a ralenti à +1,9% sur un an après +2% entre août et octobre.

Plusieurs observateurs pointent le fait que ce ralentissement risque de maintenir l'inflation à un niveau bas et inciter la Banque d'Angleterre à patienter encore avant de relever ses taux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant