Royal se pose en héritière de François Mitterrand

le
0
Les socialistes se sont retrouvés à Jarnac pour commémorer le quinzième anniversaire de la disparition de l'ancien chef d'Etat. A moins de 500 jours de la présidentielle de 2012, les candidats se disputent son héritage.

Tentative de main basse sur l'héritage de François Mitterrand. A Jarnac, où les socialistes se sont retrouvés ce samedi pour , Ségolène Royal s'est posée en héritière directe du mitterrandisme. Pas sur place au milieu des socialistes, mais dans un entretien au journal Le Monde publié le jour même. «Depuis longtemps, au fond de moi, j'ai envie de succéder à François Mitterrand», assure-t-elle. A Jarnac, l'ex-candidate à la présidentielle ne s'avance pas autant. Dans les allées du cimetière Grand'Maisons , où est enterré François Mitterrand, Ségolène Royal redit ce qu'elle a retenu du seul socialiste à avoir remporté l'élection présidentielle sous la cinquième République. Se revendiquer de lui, «ça veut dire s'engager totalement pour l'amour de la France, l'amour des Français, avoir l'amour de notre histoire commune et continuer à l'écrire».

Après un moment de recueillement et un dépôt de gerbes devant la tombe de François Mitterrand, les socialis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant