Royal réclame des primaires le plus tôt possible

le
0
La présidente de Poitou-Charentes veut installer l'idée d'une campagne qui sera «plus dure» que la précédente.

Même pas peur. Au lendemain de la mise à sac de son appartement , Ségolène Royal, qui a reçu le soutien du PS, affiche de la sérénité. Pour elle, la troisième intrusion dans son domicile, quelques jours après sa déclaration de candidature aux primaires du PS, est une tentative «d'intimidation». Les précédentes visites s'étaient produites avant les primaires de 2006 et avant le congrès de 2008. «Il y a une évidence...» Mais elle ne va pas plus loin. Selon une source policière, l'auteur du délit serait une mineure identifiée grâce à ses empreintes digitales.

En attendant d'en savoir plus, Ségolène Royal veut installer l'idée d'une campagne qui sera «plus dure» que la précédente. Pour la mener, il faudrait quelqu'un d'expérimenté... Instruite de la «dureté de l'affrontement» en 2007, elle se sent aujourd'hui «plus forte intérieurement». Plus que jamais elle croit en ses chances. Alors que les deux favoris pour 2012, Dominique Strauss-Kahn e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant