Royal propose un «pacte national» pour les jeunes

le
0
Après le vote définitif de la réforme des retraites, mercredi à l'Assemblée, Ségolène Royal s'est projetée dans l'après, tout en renouvelant son soutien aux manifestations.

Une petite délégation de manifestants cégétistes attend Ségolène Royal devant la salle du Toboggan, à Décines, dans la banlieue lyonnaise. Dans quelques minutes, elle doit participer à une réunion sur la jeunesse organisée conjointement par le PS et Désirs d'avenir, son association. «Si j'avais été élue, la France ne serait pas dans l'état dans lequel elle est aujourd'hui et les acquis sociaux seraient protégés», leur lance l'ancienne candidate à la présidentielle. «En 2012, si nous sommes élus, nous rendrons aux Français la retraite à 65 ans et la liberté de partir à 60 ans», a-t-elle promis un peu plus tôt lors d'une conférence de presse.

Après le vote définitif de la réforme des retraites, mercredi à l'Assemblée, Ségolène Royal s'est projetée dans l'après, tout en renouvelant son soutien aux manifestations prévues jeudi et le 6 novembre prochain. «Il faut le faire pour prendre date, a-t-elle déclaré. La droite ne peut pas dire qu'en 2013

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant