Royal pas favorable à l'enfouissement des déchets nucléaires

le
6

PARIS, 16 juillet (Reuters) - Ségolène Royal a déclaré jeudi qu'elle n'était personnellement pas favorable au projet d'enfouissement des déchets radioactifs Cigeo situé à Bure (Meuse), et adopté la semaine dernière par l'Assemblée nationale. Le gouvernement a accepté un amendement du sénateur mosellan Gérard Longuet (Les Républicains) entérinant ce laboratoire géré par l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) et le texte a été intégré dans la loi Macron qui a été adoptée sans vote par l'Assemblée. ID:nL8N0ZP31J "A titre personnel, je ne suis pas favorable à l'enfouissement des déchets nucléaires, d'ailleurs je m'y suis opposée dans mon département", a déclaré la ministre de l'Ecologie sur BFM TV et RMC. "Cette décision a été prise par le gouvernement. Ce à quoi j'ai veillé moi (...), c'est que ce principe soit réversible", notamment en cas d'évolution de la technologie, a-t-elle ajouté. Le Centre industriel de stockage géologique (Cigeo) de Bure doit accueillir à partir de 2025 les déchets radioactifs les plus dangereux, qui seraient stockés dans des couches d'argile situées à 500 mètres sous terre. Ils représentent 3% du volume des déchets produits par les réacteurs français mais concentrent 99% de la radioactivité et doivent rester confinés pendant 100.000 ans avant de ne plus être dangereux pour l'homme. Après une centaine d'années d'exploitation, le tombeau sera refermé, confinant dans la roche quelque 70.000 m3 de déchets de moyenne activité (MAVL) et 10.000 m3 de déchets vitrifiés de haute activité (HA). A un mètre de distance de ces derniers, cinq à dix minutes suffisent pour recevoir une dose létale de radioactivité. En 2009, l'Andra a évalué le coût du projet à 35,9 milliards d'euros dans une étude qui n'inclut pas de scénario prenant en compte le stockage des combustibles usés. Cigeo sera financé par les producteurs de déchets, à hauteur de 78% par EDF, de 17% par le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et de 5% par Areva, selon l'Andra. (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le jeudi 16 juil 2015 à 16:09

    ceci dit on en a rien à faire de son avis , elle dégage dans deux ans

  • Road40 le jeudi 16 juil 2015 à 14:24

    Depuis plus de 20 ans ,des milliards ont ete engloutis dans ce projet , marcoule , la vienne , bure etc et c'est maintenant qu'elle se decide a donner son avis .quel gaspillage !

  • jfvl le jeudi 16 juil 2015 à 14:20

    Elle ne peut pas soutenir le Diesel et ce projet en même temps, ce serait pour une "responsable" de l'écologie...

  • M4118344 le jeudi 16 juil 2015 à 14:10

    Ségolène ma chérie, as-tu visité ce site pour donner ton avis?les entreprises du nucléaire sont souvent contactés pour régler des problémes dans d'autres pays.leur savoir faire est reconnu.

  • M940878 le jeudi 16 juil 2015 à 13:46

    vu la taille de son popotin on pourrait en stocker

  • dotcom1 le jeudi 16 juil 2015 à 13:35

    Par rapport aux 100 milliards d'euros que nous coûte la pollution de l'air, le coût du nucléaire est très compétitif!