Royal Mail: perd 5,7% à Londres sur une activité atone.

le
0

(CercleFinance.com) - L'action Royal Mail Group perdait 5,7% à la Bourse de Londres après un point d'activité décevant de l'opérateur postal historique du Royaume-Uni. Durant les neuf premiers mois de l'exercice 2016/2017, soit de mars au 25 décembre derniers, le CA à données comparables est resté inchangé, alors qu'il avait progressé de 1% au premier semestre. Ce qui dénote d'une fin d'année 2016 mal orientée malgré la période de Noël.

Sur neuf mois, le CA de la branche domestique du groupe, UKPIL, s'est tassé de 2%, dont + 3% pour les paquets et - 5% pour les lettres. Pour sa part, la branche internationale, GLS, a vu ses ventes augmenter de 9% grâce à une hausse des volumes de 8%.

La directrice générale, Moya Greene, a estimé ces chiffres conformes à ses attentes. Elle a confirmé l'objectif de réduction des coûts opérationnels allant jusqu'à 1% de la division UKPIL durant l'exercice 2016/2017, ce qui devrait permettre d'économiser environ 225 millions de livres. 'L'incertitude qui plane actuellement sur le milieu des affaires britanniques pèse sur les volumes de lettres traités', indique Royal Mail, qui confirme cependant ses projections antérieures.

Mais des analystes, comme ceux de Liberum, n'y croient pas. 'Nous doutons de la capacité du groupe à accroître régulièrement ses bénéfices, en raison de la forte concurrence sur le marché britannique des colis et de tendances qui ne favorisent pas les atouts du groupe', indique une note de recherche. A la vente sur le titre Royal Mail, ils visent 400 pence sur le titre.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant