Royal lance Désirs d'avenir dans la campagne des primaires

le
0
La candidate aux primaires du PS a exhorté les militants à conduire une campagne de terrain en précisant: «nous ne sommes pas au service de la gauche, nous sommes au service de la France».

La mécanique Royal se met en place. Après avoir annoncé par surprise sa candidature aux primaires du PS, après avoir renoué avec les visites de terrain, l'ex-candidate à la présidentielle de 2007 met ses troupes de Désirs d'avenir en mouvement. Réunis samedi à Paris dans une salle du XVe arrondissement de Paris, quelque 250 cadres de l'association ont reçu les consignes de Ségolène Royal. «Je veux que vous alliez au contact des entreprises, des associations, des familles. Faites remonter les informations. Faites une campagne de terrain au porte-à-porte, les yeux dans les yeux», leur a-t-elle lancé après avoir expliqué les raisons de sa nouvelle candidature. «J'ai décidé d'avancer car à un moment, il faut dire les choses, faire ce que l'on dit, dire ce que l'on pense», a-t-elle expliqué. Ce que pense Ségolène Royal? Elle l'a résumé en trois points. D'abord que «la démocratie est affaiblie» par Nicolas Sarkozy. Ensuite que le chef de l'État ayant «t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant