Royal : la BPI doit être d'une «sobriété exemplaire»

le
0
INTERVIEW - Ségolène Royal, vice-présidente de la Banque publique d'investissement, veut «mettre Bpifrance au service de la relance de l'activité économique» .

Ségolène Royal et ­Nicolas Dufourcq ont inauguré vendredi l'antenne régionale de Bpifrance sur les terres de la ­première, en Poitou-Charentes. Parallèlement, l'Etat et la Caisse des dépôts ont finalisé vendredi les opérations permettant la création de Bpifrance, désormais totalement opérationnelle. L'occasion pour la vice-présidente de la banque publique de détailler sa feuille de route.

LE FIGARO - La montée en puissance de Bpifrance est-elle assez rapide?

Ségolène ROYAL - Oui, six mois après le vote de la loi pour finaliser la mise en place d'une banque publique, c'est très rapide. Et maintenant nous accélérons les réponses aux entreprises qui la sollicitent et nous la déployons dans les régions. Aujourd'hui, la BPI est en ordre de marche. Elle dispos...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant